L'Australie offre «six meilleurs jobs du monde»

L'offre 2013 comprend des activités plus ou moins... (Photo: AP)

Agrandir

L'offre 2013 comprend des activités plus ou moins «classiques» de gardien de parc naturel le long des plages sauvages du Queensland.

Photo: AP

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse
Sydney

Blogueur VIP à Sydney, explorateur du «bush», soigneur animalier, chroniqueur gastronomique, photographe à Melbourne ou gardien de parc naturel: l'Australie offre cette année non pas un, mais «six meilleurs jobs du monde».

En 2009, la première édition de cette campagne de soutien au tourisme avait attiré près de 35 000 candidats. Un Britannique, Ben Southall, avait remporté le concours pour devenir pendant six mois le gardien d'une île de rêve sur la Grande barrière de corail.

L'initiative vise d'abord les jeunes touristes qui dépensent 12 milliards de dollars australiens chaque année et représentent plus d'un quart des visiteurs étrangers.

Cette année, six «meilleurs jobs du monde» sont en jeu, chacun dans un État différent aux quatre extrémités de l'île. Les lauréats recevront 100 000 dollars pour un semestre de villégiature, salaire et frais compris.

Le concours est ouvert aux jeunes de 18 à 30 ans éligibles à un visa de travail prosivoire australien, originaires notamment des États-Unis, Grande-Bretagne, France, Hong Kong, Taïwan, Corée du Sud et Japon.

«Le concours est un excellent moyen d'inciter davantage de jeunes du monde entier à passer leurs vacances en Australie, mais aussi à y travailler en occupant un des nombreux emplois vacants dans le tourisme», a commenté le directeur de Tourism Australia.

L'offre 2013 comprend des activités plus ou moins «classiques» de gardien de parc naturel le long des plages sauvages du Queensland, de soigneur de kangourous et de dauphins dans le sud ou encore de photographe «lifestyle» à Melbourne.

En revanche, trois offres singulières aux contours assez flous devraient intriguer les candidats: l'emploi de «chief funster» à Sydney consiste à s'immerger dans le monde de la nuit et des festivals et commenter ses expériences sur Twitter.

Le «taste master» devra faire le tour des restaurants, caves, domaines viticoles et brasseries de l'Australie occidentale et rédiger des chroniques. Enfin dans le Territoire du Nord où vivent de nombreux Aborigènes, l'heureux élu pourra se contenter de «parcourir l'Outback (l'intérieur sauvage de l'Australie), rencontrer les populations locales et vivre des aventures enthousiasmantes».

Le lauréat 2009 affirme que ses six mois en Australie ont changé sa vie.

«Je ne savais pas si j'allais faire de la plongée, du parachutisme, la cuisine ou des promenades dans le bush. J'ai tout fait», a-t-il confié.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer