L'ancien directeur général de Longueuil devant la Cour supérieure

L'ancien directeur général de la Ville de Longueuil,... (Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse)

Agrandir

L'ancien directeur général de la Ville de Longueuil, Guido Benedetti, demande à la Cour supérieure de casser des décisions du conseil de discipline de l'Ordre des ingénieurs du Québec le concernant.

Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien directeur général de la Ville de Longueuil, Guido Benedetti, demande à la Cour supérieure de casser des décisions du conseil de discipline de l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) le concernant.

Accusé d'avoir participé à un système de collusion pour favoriser des firmes de génie entre 2005 et 2012, M. Benedetti a déposé mercredi dernier une demande de pourvoi en contrôle judiciaire à l'encontre du conseil de discipline de l'OIQ et du syndic Réal R. Giroux. Cela concerne les requêtes de M. Benedetti, qui ont été rejetées.

En effet, M. Benedetti avait présenté trois demandes, l'une en rejet et en arrêt des procédures pour délai déraisonnable, une autre en rejet d'une plainte pour imprécision et une dernière pour obtenir des précisions. Le conseil de discipline les a toutes rejetées. Dans le document judiciaire, l'avocat de M. Benedetti estime que ces décisions doivent être révisées, « car elles violent clairement le droit du demandeur Benedetti à une défense pleine et entière et constituent des décisions incorrectes, voire déraisonnables ».




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer