375e de Montréal: «mission accomplie», disent les organisateurs

France Chrétien-Desmarais, présidente de la Société des célébrations... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

France Chrétien-Desmarais, présidente de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, considère que l'événement a été un succès sur toute la ligne. À l'arrière-plan : Alain Gignac, directeur de l'organisme

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal fermera ses livres le 31 décembre, mais d'ores et déjà, l'organisme présidé par France Chrétien-Desmarais annonce que l'événement a été un succès sur toute la ligne avec la réalisation de 200 événements et plus de 6 millions de participants. L'organisme a de plus économisé 7 millions sur son budget initial de 125 millions.

Un an après le lancement des festivités du 375e anniversaire de Montréal, l'organisme responsable des célébrations estime pouvoir dire «mission accomplie». L'événement annuel aura été très populaire et bien géré, selon l'équipe mise sur pied pour l'organiser. 

«On ne peut pas appeler ça un surplus, puisqu'on n'a pas de revenus, mais on a quand même dégagé une somme d'environ 7 millions qui correspond à des projets non attribués et une contingence non utilisée», dit Alain Gignac, directeur de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, en entrevue à La Presse

Après avoir fait son bilan consolidé en avril, la Société devra parler aux différents ordres de gouvernement pour savoir quoi faire de cette somme. 

«Par contrat, on doit leur reverser, mais peut-être qu'il y aura une reprise de projets. En tout cas, on a géré le projet comme si c'était notre argent», affirme M. Gignac.

La présidente de l'organisme, France Chrétien-Desmarais, ajoute que les sommes ont été distribuées aux promoteurs avec sérieux. «Il y a eu beaucoup de frustrations, car si l'on donnait un montant, notre équipe passait toujours à travers leur budget. On regardait où irait le dollar qu'on donnait et on réorganisait parfois leur plateforme, autant financière que culturelle. On a essayé d'instaurer un modèle de gestion.» 

Succès populaire

«Il y a eu plus de 6 millions de participants, dont 1,8 million de visiteurs uniques, dit Alain Gignac. Soit plus que ce qu'on avait prévu, et de beaucoup. C'est l'événement qui a attiré le plus de foule sur une année depuis Expo 67. Et le taux de satisfaction des gens mesuré par KPMG a été de 96%.» 

Pour Mme Chrétien-Desmarais, ces festivités étaient beaucoup plus qu'un «gros party». «Les Montréalais en avaient besoin, dit-elle. Les gens ont fait revivre Montréal. Il y avait une convivialité exceptionnelle. Lors de la parade des Géants, près de l'hôpital Saint-Luc, des gens allongés sur des civières criaient "merci, merci". C'était magique. Les gens ont embarqué de façon extraordinaire. Il y a un besoin d'avoir une pilule de bonheur.» 

Météo capricieuse

Une vingtaine de projets du 375e anniversaire demeureront en place. L'illumination du pont Jacques-Cartier en fait partie, celle de la Biosphère aussi. Ainsi que la sculpture de Jaume Plensa (un don de la famille Desmarais) et celle de Michel de Broin, toutes deux à la Porte Bonaventure. 

La direction de la Société a-t-elle tout de même quelques regrets? «La météo a été difficile puisqu'il a plu la moitié du temps l'été dernier, dit Alain Gignac. Sinon, non, pas vraiment de regrets. C'est sûr qu'on aurait aimé avoir des succès sur toute la ligne. Mais on a pris des chances. On savait très bien qu'on n'était pas parfaits, mais on voulait faire des tentatives.» 

Dans ce cadre, M. Gignac cite À nous la scène, une activité théâtrale tenue du 20 juin au 6 août qui a eu peine à faire salle comble. «On a eu 28 500 personnes venues voir les spectacles, dit-il. Ce n'était pas si mauvais si l'on considère que c'était un test. On essayait d'ouvrir de nouvelles avenues puisque c'était une période touristique.»

Point final le 31 décembre 

«Il y a eu de grandes retombées touristiques durant et à cause du 375e anniversaire de Montréal, affirme Alain Gignac. Les célébrations étaient le produit d'appel des activités de mise en marché de Tourisme Montréal, en Europe, en Ontario, aux États-Unis et en Asie. La conjoncture a fait que le 375e a été un catalyseur. Et les répercussions vont se poursuivre grâce au bouche-à-oreille.»

Mme Chrétien-Desmarais tient à louer l'équipe de 50 personnes qui s'est vouée à l'organisation du 375e anniversaire pendant un an. 

«Ces personnes ont consacré une année de leur vie à Montréal. J'espère qu'elles auront toutes des carrières de rêve.» 

Les célébrations s'achèveront le 31 décembre avec un feu d'artifice et une distribution gratuite de pouding chômeur dans le Vieux-Montréal. Mais l'équipe de la Société des célébrations du 375e anniversaire quittera ses fonctions avec peine, tant l'atmosphère aura été particulière en 2017. Une ambiance qui annonce des lendemains qui chantent, selon France Chrétien-Desmarais. 

«Montréal est en train de regagner ses lettres de noblesse, dit-elle. Les gens y croyaient et c'est pour ça qu'ils sont venus en grand nombre. Ils sentaient une renaissance dans une nouvelle dimension et de nouvelles façons de faire. C'était donc important de célébrer ça!»

FAITS SAILLANTS DU 375E ANNIVERSAIRE

  • 15 événements signatures 
  • 64 événements associés 
  • 19 événements affiliés 
  • 102 événements de quartier 
  • 8 projets socio-économiques

RÉALISATIONS QUI VONT RESTER

  • Illumination du pont Jacques-Cartier (au moins pendant 10 ans)
  • Illumination de la Biosphère (au moins pour 15 ans)
  • Sculpture de Jaume Plensa (don de la famille Desmarais) 
  • Sculpture de Michel de Broin 
  • Restauration de la rue McTavish 
  • Cité Mémoires (initiative financée par le privé)

PLUS GRANDS SUCCÈS POPULAIRES

  • Les Géants : 622 000 spectateurs
  • Illumination du pont Jacques-Cartier : 575 000 personnes 
  • À nous la rue : 400 000 spectateurs 
  • Les hivernales : 300 000 participants 
  • Balade pour la paix : 229 300 visiteurs




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer