Rive-Sud: 101 millions pour les transports collectifs

Parmi les projets présentés hier, on compte l'agrandissement... (Photo David Boily, Archives La presse)

Agrandir

Parmi les projets présentés hier, on compte l'agrandissement du stationnement incitatif de la gare de Vaudreuil.

Photo David Boily, Archives La presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) et le Réseau de transport métropolitain (RTM), qui assure les services de trains de banlieue et d'autobus dans les couronnes nord et sud de Montréal, se partageront des sommes de 101 millions pour l'amélioration des services de transports collectifs d'ici 2019.

Pas moins de 33 projets d'infrastructures, de stationnements incitatifs et d'achats de nouveaux bus seront financés grâce à cette manne provenant à 50 % du programme fédéral pour les infrastructures de transports en commun et à 40 % du gouvernement du Québec. La nouvelle Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), qui a pris en juin dernier la relève de la défunte Agence métropolitaine de transport, comblera le reste en investissant un peu plus de 10 millions dans les deux réseaux.

Plusieurs des projets dont le financement a été officialisé hier sont déjà en chantier, en planification ou en cours d'acquisition - dans certains cas, depuis plus d'un an et demi déjà. L'essentiel des projets prévus au RTM se matérialisera toutefois dans les deux prochaines années.

Les subventions fédérales et provinciales couvriront des projets aussi divers que des voies réservées aux autobus, des centaines de places de stationnement incitatif, des achats d'autobus hybrides et des projets d'amélioration des infrastructures ferroviaires sur la ligne de train de banlieue de Vaudreuil-Hudson.

Gains de temps

Les cinq élus fédéraux et provinciaux présents pour l'annonce d'hier n'ont pu chiffrer les objectifs d'achalandage supplémentaire que ces 33 projets pourraient entraîner dans les réseaux d'autobus ou de trains de banlieue.

Le directeur général du RTL, Michel Veilleux, a toutefois estimé à de 10 à 15 % les gains de temps prévus sur les parcours d'autobus qui emprunteront les nouvelles voies réservées projetées dans l'agglomération de Longueuil. Près de 40 autobus hybrides remplaceront les véhicules arrivés en fin de vie utile au RTL, et les aménagements annoncés ajouteront près de 800 places de stationnement à Vaudreuil-Dorion, La Prairie et Boucherville (Montarville).

Réseau de transport de Longueuil (RTL)

Investissements : 70 millions, 22 projets

PRINCIPAUX PROJETS

  • Acquisition de 38 bus hybrides (2018-2019) : 36,4 millions
  • Acquisition et mise à l'essai d'un bus électrique de 30 pieds : 4,5 millions
  • Voies réservées du Quartier, entre Grande-Allée et Lapinière : 4,7 millions
  • Agrandissement du stationnement incitatif Montarville : 4,4 millions
  • Voies réservées Grande-Allée (élargissement de la chaussée) : 2,8 millions
  • Voies réservées Chambly (route 116 - Vauquelin) : 1,7 million
  • Voies réservées Cousineau (Gareau - Chambly) : 1,1 million

  • Réseau de transport métropolitain (RTM)

Investissements : 31 millions, 11 projets

PRINCIPAUX PROJETS

  • Système d'aide à l'information des voyageurs - Phase 2 : 12,2 millions
  • Agrandissement du stationnement incitatif Vaudreuil : 7,4 millions
  • Agrandissement du stationnement incitatif La Prairie : 724 500 $
  • Reconstruction d'un pont ferroviaire (Vaudreuil-Hudson) : 5,4 millions
  • Réhabilitation des voies ferrées (Vaudreuil-Hudson) : 2,3 millions




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer