Denis Coderre et Valérie Plante au coude-à-coude

Valérie Plante et Denis Coderre.... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Valérie Plante et Denis Coderre.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Coup de tonnerre ce matin dans la course à la mairie de Montréal. Un sondage Léger mené pour le compte de Projet Montréal - mais dévoilé ce matin par le site politique Qc125 - placerait Denis Coderre et Valérie Plante au coude-à-coude à moins de deux semaines de l'élection du 5 novembre.

Le coup de sonde réalisé par internet du 20 au 22 octobre auprès de 500 résidents de Montréal donne 38 % d'intentions de vote pour les deux principaux candidats à la mairie. Rien n'est encore joué puisque le nombre d'indécis demeurerait élevé, à 21 %. Rappelons qu'un sondage internet ne comporte pas de marge d'erreur, mais un sondage probabiliste avec 500 répondants aurait une marge d'erreur de +/- 4 %.

Ces résultats montreraient une montée en flèche de Valérie Plante. Dans un sondage Mainstreet réalisé il y a un mois, celle-ci se trouvait à cinq points derrière le maire sortant. Un autre sondage Léger mené en juin pour le compte de Projet Montréal la plaçait cette fois à 14 points derrière lui.

Le maire sortant aurait perdu des plumes chez pratiquement toutes les catégories d'électeurs. Les données indiquent que Denis Coderre n'afficherait plus qu'une légère avance de trois points chez les francophones. Chez les non-francophones, Projet Montréal aurait même pris les devants, par deux points. Un avertissement majeur s'impose toutefois ici: ces données basées sous un sous-échantillon d'un sondage comptant déjà peu de répondants (168, pour être précis) sont à prendre avec extrême précaution.

Soulignons qu'il s'agit seulement du deuxième sondage de la campagne, les grands médias, comme La Presse, Le Journal de Montréal et Radio-Canada, n'ayant pas encore mené un tel exercice.

Lors d'une rencontre de son comité exécutif ce matin, Denis Coderre a tenu à rappeler aux électeurs que le vote par anticipation avait lieu le 29 octobre. «On a un bilan exceptionnel , prenez-en note», a-t-il lancé.

Interrogée sur les résultats du sondage ce matin, Valérie Plante a dit ne pas avoir été surprise. «Ça reflète ce que je sens sur le terrain. Je sens un engouement», a-t-elle dit.

L'aspirante mairesse voit dans ces résultats un signe encourageant après deux mois de campagne et à moins de deux semaines du vote. «Ça me dit que je suis sur la bonne voie, que ce qu'on amène est pertinent. Et ça nous donne de l'énergie pour le sprint final.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer