Lachine: Denis Coderre promet un complexe sportif... déjà dans les cartons

Le maire sortant de Montréal, Denis Coderre, a... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Le maire sortant de Montréal, Denis Coderre, a convoqué la presse hier pour annoncer son intention de bâtir un complexe sportif à Lachine, un projet évalué à 50 millions.

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La construction d'un nouveau complexe sportif attendue de longue date à Lachine se trouve au coeur de la campagne, cet arrondissement étant chaudement disputé en vue du 5 novembre. Denis Coderre s'est engagé hier à bâtir le centre promis en 2013 par Claude Dauphin.

Claude Dauphin,  maire de l'arrondissement de Lachine... (Photo André Pichette, Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Claude Dauphin,  maire de l'arrondissement de Lachine

Photo André Pichette, Archives La Presse

Denis Coderre a convoqué la presse hier pour annoncer son intention de bâtir un complexe à Lachine abritant une piscine de 50 m, des plateaux sportifs et des locaux pour groupes communautaires, un projet évalué à 50 millions. « Ça me fait plaisir de dire qu'on a accepté la demande de notre équipe dans Lachine et on veut construire un complexe sportif à Lachine », a dit le maire sortant de Montréal.

Or, le projet est loin d'être nouveau. L'actuel maire de Lachine, Claude Dauphin, en avait fait l'une de ses principales promesses électorales de 2013. Le projet a toutefois tardé à voir le jour, la ville-centre ayant pris du temps avant d'offrir son soutien.

« Je suis content que [Denis Coderre] nous écoute, même si ça a pris quelques années », a commenté de façon prudente Claude Dauphin, qui brigue un nouveau mandat à la tête de l'arrondissement.

« Si on était une ville [indépendante], on ferait un règlement d'emprunt et ce serait réglé en un an. Là, il faut faire du démarchage auprès de la ville-centre. On a eu de l'écoute, mais c'est extrêmement lent avec Montréal. »

La première pelletée de terre n'a peut-être pas encore eu lieu, mais le projet est tout de même officiellement dans les cartons de Montréal depuis un an. Le Centre sportif de Lachine a été inscrit dans le dernier programme triennal d'immobilisations de la Ville de Montréal. La métropole a en effet réservé 91 millions pour aménager quatre complexes aquatiques, soit à Lachine, Montréal-Nord, Verdun et Pierrefonds-Roxboro.

Interrogé sur les retards dans ce projet annoncé en 2013, Denis Coderre n'a pas expliqué pourquoi la ville-centre avait tardé à offrir son soutien, renvoyant la balle à Claude Dauphin. Mais il assure que le centre sportif est désormais une priorité pour lui.

« C'est très électoraliste comme annonce. C'est gérer la Ville en fonction des élections », s'est indignée Maja Vodanovic, candidate à la mairie de Lachine pour Projet Montréal. Celle-ci espère que Denis Coderre ne retirera pas son appui au projet si son équipe est battue le 5 novembre. « J'espère que, si la population de Lachine choisit d'élire un indépendant ou Projet Montréal, l'argent des contribuables va tout de même aller dans ce centre. C'est l'argent de tout le monde, ce n'est pas un cadeau fait à Lachine. »

Des doutes sur l'emplacement

Équipe Coderre a indiqué qu'elle envisageait de bâtir le centre sportif sur un terrain près de l'école secondaire Dalbé-Viau. Claude Dauphin émet certains doutes, disant que le terrain n'est pas assez grand, selon les études réalisées. « Il faudrait enlever un terrain de baseball et je ne pense pas que le maire aimerait cela », dit-il. Celui-ci privilégie plutôt sa construction dans le secteur de Lachine-Est.

Lachine est l'un des arrondissements les plus chaudement disputés en vue des élections de novembre. En plus de Claude Dauphin, qui tente de se faire réélire, Équipe Coderre multiplie les efforts dans le secteur, misant sur la candidature de Catherine Ménard. Projet Montréal fonde aussi d'importants espoirs sur cette partie de l'île, ayant recruté une élue locale pour défendre sa bannière, Maja Vodanovic. Un quatrième acteur se fait également sentir. Vrai changement pour Montréal présente aussi une équipe dans Lachine, sous la direction de Bernard Blanchet, un ancien élu du secteur.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer