Un record de chaleur de 125 ans battu à Montréal

Les Québécois devront patienter jusqu'à la fin de... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Les Québécois devront patienter jusqu'à la fin de la semaine avant d'avoir droit à des températures normales saisonnières.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis 1891, il n'avait jamais fait aussi chaud à Montréal un 24 septembre, a confirmé à La Presse le météorologue d'Environnement Canada Samir Al-Alwani. À 16h dimanche, la température ressentie dans la métropole était de 30,2 °C. Le précédent record de température pour un 24 septembre était de 27,2 °C.

«On a battu ce record de 3 °C», affirme M. Al-Alwani. Il estime qu'à cette période de l'année, «la chaleur ressentie n'est pas normale».

La vague de chaleur sévissait aussi un peu partout au sud de la province. Environnement Canada prévoit qu'elle devrait continuer jusqu'à mercredi. Entre-temps, «d'autres records de chaleur pourront être battus», avertit M. Al-Alwani.

Les Québécois devront patienter jusqu'à la fin de la semaine avant d'avoir droit à des températures normales saisonnières.

Interrogé sur les causes de cette vague de chaleur, Samir Al-Alwani dit que l'ouragan José pourrait être un facteur. «Il pourrait avoir bloqué les hautes couches de l'atmosphère.»

Des pataugeoires ouvertes

Plusieurs arrondissements ont décidé d'ouvrir leurs pataugeoires durant le week-end. L'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension a ouvert les pataugeoires Nicolas-Tillemont et Jarry, tandis que l'arrondissement de LaSalle a ouvert la piscine du parc Lefebvre.

Les températures très élevées ont aussi provoqué l'annulation de l'épreuve du marathon de Montréal qui devait se tenir dimanche.

Selon MétéoMédia, la dernière canicule pour un mois de septembre remonte à 2002, soit du 7 au 10 septembre. Si la tendance se maintient, celle qui sévit au Québec jusqu'à lundi sera la plus tardive.

Record battu à Toronto...

Les Torontois ont pris d'assaut les plages et les parcs de la ville, dimanche. La canicule a aussi frappé la Ville Reine alors que la température ressentie dépassait de loin les températures normales saisonnières. Vers 15h, la température ressentie à l'aéroport Pearson était de 32 °C, battant ainsi le record de 30,8 °C établi dans la Ville Reine le 24 septembre 2010. À l'aéroport de Buttonville, le mercure a atteint 33 °C.

...et à Trois-Rivières et Shawinigan

À Trois-Rivières et Shawinigan, le mercure est monté jusqu'à 30 °C, dimanche, ce qui a fracassé le précédent record de 26,7 °C pour un 24 septembre enregistré en 1937. Environnement Canada prévoit une température moyenne de 29 °C à Trois-Rivières lundi. Si elle se produit, elle battra le record de 27,2 °C pour un 25 septembre enregistré en 1937.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer