«Pris en otages» par les cyclistes de la Boucle Grand Défi Pierre Lavoie

Environ 5000 cyclistes participent à l'événement La Boucle... (Photo tirée du compte Facebook de l'événement)

Agrandir

Environ 5000 cyclistes participent à l'événement La Boucle Grand Défi Pierre Lavoie.

Photo tirée du compte Facebook de l'événement

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Hachey

En plein weekend du déménagement, des citoyens de la Montérégie se disent «pris en otages» par le passage des 5000 cyclistes qui participent dimanche à la Boucle Grand Défi Pierre Lavoie.

En plein weekend du déménagement, des citoyens de... (Image tirée du site Ponts Jacques-Cartier - Champlain) - image 1.0

Agrandir

Image tirée du site Ponts Jacques-Cartier - Champlain

«Nous sommes paralysés. On ne peut pas barrer un village comme ça et dire à ses habitants: "Désolé, plus personne ne sort"», s'indigne Jessica Allard, une résidente de Saint-Rémi.

Elle devait récupérer sa fille auprès de son ex-conjoint à Hemmingford, ce dimanche après-midi, mais devra attendre la fin de l'événement, son village se trouvant coupé du reste du monde par les fermetures de route. «C'est impossible de sortir, même en prenant une route de campagne. Tout est barré.»

Mme Allard raconte qu'une infirmière aurait même dû rebrousser chemin ce matin, incapable de se rendre à l'hôpital Anna-Laberge. «Ce n'est pas normal d'empêcher les gens d'aller travailler pour un défi cycliste», s'insurge-t-elle.

À Saint-Constant, le quartier O se trouve enclavé en raison de la fermeture des rues, selon le journal Le Reflet. Ainsi, Martin Lamarre, qui doit déménager, ne peut emprunter aucune des deux issues lui permettant de sortir du quartier. «Je trouve inacceptable et très fâchant que les rues soient bloquées le weekend des déménagements», a-t-il écrit au journal local.

«Lors d'un événement de cette ampleur, il y a des entraves majeures à la circulation, admet Stéphanie Charrette, directrice des communications du Grand défi Pierre Lavoie. Mais les policiers permettent aux automobilistes de passer à certains moments, parce que le peloton n'est pas toujours serré.»

C'est la première fois que la Boucle est organisée le weekend des déménagements. L'idée souriait aux commerçants puisqu'ils étaient de toute façon fermés en raison de la fête du Canada, explique Mme Charrette. «On s'entend, des événements comme ça amènent de petits bouleversements», mais la majorité des citoyens accueillent bien les cyclistes, assure-t-elle.

Le départ de La Boucle a eu lieu ce matin au centre-ville de Montréal. Le parcours de 135 kilomètres passe par Sainte-Catherine, Saint-Rémi, Saint-Urbain-Premier, Sainte-Martine, Saint-Isidore-de-Laprairie et Saint-Constant.

À Montréal, l'autoroute Bonaventure est complètement fermée en direction du pont Champlain jusqu'à 21h dimanche. L'Estacade du pont Champlain est aussi fermée à la circulation jusqu'à 21h. La piste cyclable demeure toutefois accessible.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer