Pas de débat sur le chèque de 25 000 $ de Coderre

Le maire de Montréal, Denis Coderre.... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Le maire de Montréal, Denis Coderre.

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le président du conseil municipal a refusé la tenue d'un débat à l'hôtel de ville sur une motion pour exiger du maire Denis Coderre qu'il dépose publiquement une copie du chèque de 25 000 $ qu'il a reçu en 2012 de l'homme d'affaires Jean Rizzuto. L'élu Franz Benjamin estime que les faits ne relèvent pas du conseil municipal puisqu'ils remontent à l'époque où il était député fédéral.

Le conseiller d'opposition Alex Norris avait présenté une motion pour que le maire dépose une copie du chèque que lui a offert Jean Rizzuto pour l'aider à couvrir ses frais d'avocats dans son conflit avec l'ex-hockeyeur Shane Doan. Le leader d'Équipe Coderre au conseil municipal, l'élu Francesco Miele, a toutefois demandé le retrait de la motion, y voyant une «partie de pêche».

Franz Benjamin, qui préside le conseil municipal, a donné raison à son collègue en refusant la tenue du débat. «Rien n'apparaît relevant de la compétence du conseil municipal. La motion est irrecevable», a tranché l'élu.

Cette décision du président du conseil a irrité Projet Montréal, qui lui a reproché lundi son manque de neutralité dans sa fonction. S'il a été élu sous la bannière d'Équipe Coderre, Franz Benjamin doit faire preuve d'impartialité dans sa gestion des débats à l'hôtel de ville. Après une prise de bec musclée lundi soir avec le conseiller Alex Norris, le président a lancé un appel au calme à la reprise des travaux ce matin.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer