L'appui au train de la Caisse n'a pas souffert du rapport du BAPE

Selon un sondage de la firme Léger, 82 %... (IMAGE FOURNIE PAR CDPQ INFRA)

Agrandir

Selon un sondage de la firme Léger, 82 % des résidants de la région métropolitaine seraient « très » ou « assez » favorables à la réalisation du réseau de train électrique proposé par la Caisse de dépôt et placement du Québec, alors que seulement 9 % de la population y serait opposée.

IMAGE FOURNIE PAR CDPQ INFRA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson 
La Presse

Malgré un rapport défavorable du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) et les querelles de chiffres entourant ses coûts de construction et d'exploitation, les résidants de la grande région de Montréal sont toujours très largement favorables à la réalisation du Réseau électrique métropolitain (REM), si on en croit un coup de sonde mené il y a deux semaines pour deux groupes environnementaux.

Selon un sondage de la firme Léger, 82 % des résidants de la région métropolitaine seraient « très » ou « assez » favorables à la réalisation du réseau de train électrique proposé par la Caisse de dépôt et placement du Québec, alors que seulement 9 % de la population y serait opposée.

Après avoir pris publiquement parti pour la réalisation du REM, au début du mois, Équiterre et la Fondation David Suzuki ont acheté deux questions dans un sondage omnibus de la firme Léger. Les deux organismes voulaient savoir si l'appui populaire au projet de 5,5 milliards avait fléchi après la publication d'un rapport très critique du BAPE, le 20 janvier dernier.

Non seulement cet appui semble très fort, mais la controverse qui a fait rage dans les semaines suivant la publication de ce rapport ne semble pas avoir eu beaucoup d'effet sur la notoriété du projet.

Moins de la moitié des répondants au sondage ont dit avoir entendu parler du projet du REM, dans les médias, au cours des six derniers mois.

Ainsi, 45 % des répondants ont dit connaître le projet de train électrique de la Caisse, alors que 48 % ont affirmé ne pas en avoir entendu parler. Les 7 % restants n'ont pas répondu ou ne savaient pas.

Invités à dire s'ils étaient favorables ou pas au projet, après une brève description du REM, 38 % des répondants ont affirmé y être « très favorables » et 44 %, « assez favorables ». À peine 5 % des répondants se sont dits « assez défavorables » et 4 %, « très défavorables ».

90 % D'APPUI SUR LA RIVE-SUD

L'appui au projet atteint 90 % sur la Rive-Sud, où le REM comptera trois stations, et 85 % dans le centre de la métropole. C'est dans l'est de Montréal - où le REM ne se rend pas - qu'on note l'appui le moins élevé, à 75 %.

Le sondage web a été réalisé entre les 6 et 9 février auprès de 500 résidants adultes de la grande région de Montréal. Les résultats ont été pondérés en fonction de divers facteurs démographiques pour rendre l'échantillon représentatif de la population métropolitaine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer