Achat de la Ville de Montréal: logiciel en fin de vie

Windows 7... (PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Windows 7

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À peine acheté, le nouveau système d'exploitation que la Ville de Montréal est à implanter sur les 15 000 ordinateurs de ses employés arrive déjà en fin de vie. L'opposition à l'hôtel de ville dénonce le passage à Windows 7, alors que Microsoft vient d'annoncer qu'elle cessera bientôt ses mises à jour.

Le géant informatique américain a récemment annoncé qu'il mettait fin à la vente de son système d'exploitation Windows 7, lancé en octobre 2009. L'entreprise américaine souhaite ainsi pousser ses clients à se doter d'une version plus récente, comme la 8.1 ou la 10, lancée cet automne.

Les entreprises pourront continuer à opter pour la version professionnelle de Windows 7, le système d'exploitation le plus répandu à l'heure actuelle, mais Microsoft prévient qu'elle mettra bientôt fin au soutien technique.

Sur son site internet, Microsoft indique que « la phase principale de support » arrive à échéance le 13 janvier 2015. À partir de cette date, les clients ne recevront plus de mises à jour, à l'exception des mises à jour de sécurité, qui seront assurées jusqu'en janvier 2020.

La fin de « la phase principale de support » surviendra alors que la Ville de Montréal n'aura pas encore terminé d'implanter Windows 7 sur tous ses ordinateurs. Initié en avril dernier, le passage à ce système d'exploitation en remplacement de Windows XP doit être complété en avril prochain seulement.

« Quand t'arrives et que la réunion est finie, c'est trop tard. C'est extrêmement dérangeant. Le gestionnaire qui a conseillé ça, on se demande s'il savait qu'on allait discontinuer l'entretien moins de 12 mois après la décision », a dit Marc-André Gadoury, élu de Projet Montréal.

« Le système n'est pas en fin de vie, mais en fin de vie commerciale : ils vont arrêter de le vendre, tient à nuancer Harout Chitilian, responsable des technologies. C'est un peu comme Apple qui sort des nouvelles versions chaque année. Les cycles de vie des logiciels sont de plus en plus raccourcis pour maximiser les ventes, mais les grandes organisations ne peuvent pas se permettre de changer continuellement de version. Elles doivent miser sur une version et amortir leur coût sur plusieurs années. »

C'est dans ce contexte que Montréal a décidé en 2013 de miser sur Windows 7 Professionnel. Harout Chitilian indique que ce système d'exploitation devrait avoir une durée de vie de six à sept ans malgré tout. Microsoft a beau annoncer la fin du soutien technique, celui-ci continuera à fonctionner, assure-t-il.

« Même s'ils ont annoncé publiquement qu'ils arrêtaient de supporter Windows XP le 8 avril dernier, ça ne les a pas empêchés de se tourner vers leurs clients pour leur vendre des garanties prolongées. »

Selon l'élu, Microsoft réclamait 2 millions à Montréal pour assurer le soutien de son système XP durant une année pour permettre de passer à Windows 7. La métropole a finalement accepté de payer 320 000 $ pour le soutien de ses 15 000 postes de travail.

L'opposition aurait préféré que Montréal opte pour un système d'exploitation ouvert. Harout Chitilian affirme qu'une telle solution aurait coûté plus cher, puisque de nombreux logiciels auraient nécessité d'être mis à jour. « Des estimations ont été faites pour rehausser les applications, et l'analyse de coûts avantage encore Windows. »

Reste que le passage à Windows 7 entraîne lui-même des factures pour assurer la compatibilité de certains logiciels. En juin dernier, Montréal a dû payer 227 000 $ à la firme Northrop Grumman pour le « rehaussement technologique » de son logiciel permettant la répartition par ordinateur des appels au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), décrit comme « un système critique pour les opérations quotidiennes ». D'autres rehaussements du genre sont à prévoir, indique M. Chitilian.

DE WINDOWS XP À WINDOWS 7

AVRIL 2014 

Microsoft a mis fin au soutien de Windows XP, système d'exploitation utilisé par la Ville de Montréal. La métropole décide de le remplacer par Windows 7 Professionnel.

JANVIER 2015

Microsoft mettra fin à la phase principale de soutien pour Windows 7 Professionnel.

AVRIL 2015

La Ville de Montréal prévoit avoir terminé la transition vers Windows 7 Professionnel.

JANVIER 2020

Microsoft mettra fin au soutien étendu pour Windows 7 Professionnel.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer