Une année de vaches maigres pour l'AMT

Un spécialiste de l'AMT a expliqué hier qu'il... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Un spécialiste de l'AMT a expliqué hier qu'il n'y a pas encore de plan pour déployer les nouvelles voitures multiniveaux sur la ligne de Deux-Montagnes et que l'augmentation du nombre des départs quotidiens sur cette même ligne nécessite des travaux ferroviaires majeurs «pour augmenter la capacité au niveau de l'infrastructure. Et cela va nécessiter un peu plus d'argent que ce que nous avons présentement».

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Bruno Bisson
La Presse

Les dirigeants et spécialistes de l'Agence métropolitaine de transport (AMT) ont présenté, hier, une liste de nouveaux projets de transport en commun très modeste en raison de sa «situation financière délicate» et du manque à gagner de son fonds d'immobilisations, qui suffira tout juste à financer les projets en cours.

Lors d'une séance de consultation publique en ligne hier soir, l'AMT a écarté la possibilité d'augmenter à court terme les services de trains de banlieue sur les lignes les plus achalandées de son réseau, soit celles de Deux-Montagnes et de Vaudreuil-Hudson, où la clientèle réclame plus de services, et ce, depuis des années.

Un spécialiste de l'AMT a expliqué hier qu'il n'y a pas encore de plan pour déployer les nouvelles voitures multiniveaux sur la ligne de Deux-Montagnes et que l'augmentation du nombre des départs quotidiens sur cette même ligne nécessite des travaux ferroviaires majeurs «pour augmenter la capacité au niveau de l'infrastructure. Et cela va nécessiter un peu plus d'argent que ce que nous avons présentement».

Au cours de la prochaine année, l'AMT réalisera des travaux majeurs dans le corridor ferroviaire du Canadien Pacifique (CP) utilisé par trois lignes de trains de banlieue de l'AMT entre le centre-ville de Montréal et la gare de Montréal-Ouest. Ces travaux s'inscrivent dans un programme d'amélioration du corridor en cours depuis 2009 et qui devra se poursuivre au moins jusqu'en 2016.

L'AMT a aussi l'intention d'aménager, en 2014, trois tronçons de voies réservées aux autobus sur la Rive-Sud. Ces trois projets sont prévus sur l'autoroute 10, pour améliorer l'accès au corridor de bus du pont Champlain, aux abords de la station de métro de Longueuil, pour faciliter l'accès des bus au terminus voisin, et sur le boulevard Taschereau, entre Longueuil et Brossard.

L'agence prévoit aussi pour 2015 des projets de voies réservées pour les boulevards de la Concorde et Notre-Dame, à Laval, et pour la route 116, sur la Rive-Sud.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer