La Fête des enfants (encore) remise en question

La fête des enfants, au Parc Jean-Drapeau, l'année... (Photo Anne Gauthier, archives La Presse)

Agrandir

La fête des enfants, au Parc Jean-Drapeau, l'année dernière.

Photo Anne Gauthier, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À peine ressuscitée, la Fête des enfants de Montréal est déjà remise en question en raison du peu de gens qu'elle attire.

« On a une baisse de participation et on est en train d'évaluer la situation », a indiqué hier Jim Beis, responsable des sports, des loisirs et des communautés d'origines diverses dans l'administration Coderre.

La Fête des enfants avait été annulée en 2012 en raison de la baisse marquée du nombre de visiteurs. De 300 000 participants en 2008, ils n'étaient plus que 91 000 en 2011.

Le défunt parti municipal Vision Montréal avait toutefois fait campagne en 2012 pour que la fête, fondée par le maire Pierre Bourque, soit maintenue. Mais loin d'être un succès, la manifestation de 2013 a attiré encore moins de monde : moins de 70 000 personnes se sont déplacées au Parc Jean-Drapeau.

« Est-ce que c'est nécessaire de faire ça au mois de juillet, alors que tout le monde est en vacances ? » s'interroge aujourd'hui M. Beis. Rappelons que la Ville de Montréal verse une subvention de 300 000 $ à la Société du Parc-Jean-Drapeau pour l'organisation de la Fête des enfants.

Déjà, certains élus, notamment d'anciens membres de Vision Montréal, se sont portés à la défense de l'événement. « On veut que nos familles restent en ville, et ce n'est pas vrai que chacun des arrondissements a des activités pour les enfants. Je trouverais dommage qu'on mette ça sur la glace », a déclaré la mairesse de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Anie Samson.

Le maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, a plaidé pour que la Ville « maintienne le cap ». Il a souligné que la fête a pu souffrir de son déménagement du parc Maisonneuve au parc Jean-Drapeau ainsi que d'un changement de date l'été dernier.

Cette remise en question ne toucherait pas les Week-ends du monde, associés à la Fête des enfants l'an dernier. Loin de connaître une baisse, cet événement, qui reçoit de la Ville une subvention de 600 000 $, a vu sa fréquentation augmenter de 10 %. En 2013, 220 000 personnes y ont participé.

Assistance à la Fête des enfants de Montréal

2008: 300 000

2009: 190 000

2010: 200 000

2011: 91 000

2012: Annulée

2013: 70 000




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer