2,7 millions pour des pistes cyclables plus sécuritaires

Les deux entreprises qui ont participé au plus... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Les deux entreprises qui ont participé au plus récent appel d'offres pour rendre les pistes cyclables plus sécuritaires ont offert un prix inférieur à l'estimation de la Ville.

Photo: Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'annonce ne pouvait mieux tomber. Alors que la sécurité des cyclistes est au coeur de l'actualité depuis la mort de Mathilde Blais, il y a deux semaines, l'administration Coderre s'apprête à attribuer un contrat de 2,7 millions de dollars pour rendre 16 segments de pistes cyclables plus sécuritaires.

Une douzaine de ces tronçons se situent dans le nord de la ville, essentiellement dans les arrondissements d'Ahuntsic-Cartierville et de Saint-Laurent.

Le contrat, attribué à Constructions et Pavage Jeskar, vise la «construction et reconstruction de saillies, de trottoirs, de mails centraux» ainsi que la «réfection de la chaussée [...] afin de rendre l'utilisation des pistes cyclables plus sécuritaire». On a en fait regroupé plusieurs chantiers qui avaient été annulés depuis 2012, soit parce que les prix proposés étaient plus élevés que les estimations des fonctionnaires, soit parce qu'aucune soumission n'avait été reçue.

Le plus récent appel d'offres, publié le 17 mars dernier, a été le bon: les deux entreprises qui y ont participé ont offert un prix inférieur à l'estimation de la Ville. Le gagnant, Jeskar, l'a remporté avec un prix inférieur de 48 045$ à ce qui avait été prévu.

Dans les documents remis aux membres du comité exécutif, qui devrait approuver le contrat ce matin, on explique que le regroupement des projets a permis des économies substantielles, puisque leur proximité géographique assurait «une facilité de déplacement» à l'entrepreneur.

On a également choisi d'ajouter les travaux de revêtement bitumineux, selon une méthode qui est laissée à la discrétion du sous-traitant.

800 km d'ici 2015

Ces travaux s'insèrent dans l'effort entrepris par Montréal depuis 2008 pour porter à 800 km son réseau de pistes cyclables d'ici 2015. Une partie du contrat de Jeskar pourrait servir à prolonger le réseau, explique-t-on à la Ville.

Selon la plus récente «Carte 2014 des voies cyclables du Grand Montréal», l'île compte 650 km de réseau, tandis que la région en offre 1770 km.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer