Le verglas et l'informatique causent d'autres retards de vols à Mtl et Toronto

Quelque 70 vols ont été retardés samedi matin.... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Quelque 70 vols ont été retardés samedi matin.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

La Presse

Les aéroports ne sont pas au bout de leurs peines: des vols continuaient d'être retardés à Montréal et à Toronto samedi, pour différentes raisons.

Les opérations ont même été brièvement suspendues à l'aéroport Montréal-Trudeau plus tôt en journée, en raison de la pluie verglaçante.

Vers le milieu de l'après-midi, des dizaines de vols étaient toujours retardés et plusieurs autres avaient été annulés.

Cliquez ici pour consulter l'horaire des départs

Cliquez ici pour consulter l'horaire des arrivées

Les équipes étaient à pied d'oeuvre pour rouvrir toutes les pistes de décollage et d'atterrissage.

Sur le site Web de l'aéroport, un communiqué affirmait que les conditions revenaient graduellement à la normale et que la reprise des opérations se poursuivrait au cours de la journée.

À l'aéroport Pearson de Toronto, un problème informatique a provoqué le dysfonctionnement de tous les guichets d'enregistrement. Le personnel des compagnies aériennes a donc dû enregistrer manuellement tous les passagers, ce qui a bien sûr eu pour effet de ralentir les opérations.

Les responsables des aéroports de la région de Toronto ont affirmé que les techniciens s'affairaient à résoudre le problème de logiciel.

Sur son compte Twitter, l'aéroport Pearson a conseillé aux voyageurs qui doivent s'envoler samedi soir de vérifier le statut de leur vol et d'utiliser les services d'enregistrement en ligne et les guichets d'auto-enregistrement.

L'aéroport et les compagnies aériennes ont dû faire appel à des employés supplémentaires.

Ce ralentissement à Pearson s'ajoute donc à l'annulation et au retard de centaines de vols à Toronto et de dizaines d'autres à Montréal plus tôt cette semaine, en raison des conditions météorologiques défavorables.

Tôt mardi, les autorités torontoises ont décrété un arrêt des opérations au sol, empêchant les vols nord-américains d'y atterrir durant plus de huit heures.

Des milliers de passagers ont dû dormir à l'aéroport alors que des montagnes de bagages en attente d'être récupérés s'amoncelaient.

Le regroupement des aéroports de la région de Toronto affirme qu'il révise ses opérations en cas de gel, ce qui a causé l'annulation de 600 vols mardi et de 400 autres mercredi.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Verglas: innombrables sorties de route

    National

    Verglas: innombrables sorties de route

    La Sûreté du Québec demande aux automobilistes de ne pas prendre la route en raison des conditions routières exécrables qui prévalent sur une grande... »

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer