La Place des Nations fera peau neuve

Site mythique d'Expo67, la Place des Nations a... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Site mythique d'Expo67, la Place des Nations a été laissée à l'abandon durant plusieurs années. La Société du Parc  Jean-Drapeau veut restaurer les lieux à temps pour les célébrations du 375e anniversaire de Montréal en 2017.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

La Place des Nations renaîtra au coût de 12,5 millions. Laissé à l'abandon depuis des années, au grand désespoir des défenseurs du patrimoine moderne, ce site symbolique d'Expo 67 fera peau neuve d'ici 2017, dans le cadre du vaste projet de 55 millions de remise en valeur du parc Jean-Drapeau, annoncé plus tôt en 2013. La Société du Parc Jean-Drapeau a dévoilé sur son site internet les grandes lignes de ces investissements qui coïncideront avec le 375e anniversaire de la fondation de Montréal.

Espace de prestige pendant Expo 67, Place des Nations a vu passer bien des groupes de musique et bien des chefs d'État. Son état est aujourd'hui si lamentable que l'organisme Héritage Montréal l'a classé parmi ses 10 lieux patrimoniaux en danger.

Valeur symbolique

Les dirigeants du parc sont conscients de sa valeur symbolique et de son emplacement stratégique. Ils veulent non seulement restaurer l'endroit, mais lui redonner une vie publique. Une des options envisagées serait d'y déplacer des événements culturels comme les Piknic électroniques. Le pont de la Concorde pourrait par ailleurs être remis en service, afin de donner accès au site directement par autobus.

L'endroit est cependant si mal en point «qu'on ne peut garantir la conservation ni la restauration intégrale de tous ses aménagements originaux», indique la Société. 

Dinu Bumbaru, d'Héritage Montréal, se réjouit du projet dans son ensemble, mais regrette que certaines parties du site soient irrécupérables. «On sent une réelle volonté, mais on ne sait pas encore comment les choix vont être faits. On va suivre ça de très près», dit-il

Autres projets

Outre les 12,5 millions consacrés à la rénovation et à la remise en activité de la Place des Nations, le projet prévoit que  22,5 millions serviront à la création d'une promenade riveraine, 15 millions à la création d'un nouvel espace d'accueil près de la station de métro et 5 millions pour l'aménagement du parterre de l'île Sainte-Hélène, où ont lieu la plupart des gros spectacles estivaux. 

Une bonne nouvelle pour la Fondation Expo 67, qui salue l'ensemble du dossier. «Enfin un projet intelligent qui met en valeur la mémoire tangible d'Expo 67», souligne Luc Beauchemin, secrétaire de la fondation.

Le dossier sera confié à la société QIM (Quartier international de Montréal) déjà responsable des aménagements du Quartier des spectacles, du Quartier international et de la rue McGill. 

Le directeur du parc Jean-Drapeau n'était pas à Montréal pour commenter le projet.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer