Le plus vieil ours polaire américain est mort

«Nous sommes très attristés par cette perte. Klondike... (Photo archives AP)

Agrandir

«Nous sommes très attristés par cette perte. Klondike était une résidente très populaire du zoo de Philadelphie», a dit Kevin Murphy, l'un des responsables.

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Klondike, le plus vieil ours polaire des États-Unis a été euthanasié vendredi après que son état de santé se soit brutalement détérioré, a annoncé le zoo de Philadelphie.

La femelle de 34 ans était souffrante depuis deux semaines et avait du mal à se tenir debout et à marcher, a expliqué le zoo, évoquant également une récente infection urinaire.

«Nous sommes très attristés par cette perte. Klondike était une résidente très populaire du zoo de Philadelphie», a dit Kevin Murphy, l'un des responsables.

«Elle a reçu d'excellents soins de nos soigneurs et de l'équipe vétérinaire pendant son long séjour en bonne santé ici. Elle manquera énormément à notre équipe».

Pour Kevin Murphy, «en plus de la joie qu'elle a apporté aux visiteurs pendant plus de trois décennies, elle a été une importante ambassadrice pour les ours polaires, qui sont de plus en plus menacés par le changement climatique et le rétrécissement des glaciers polaires».

Une autre ourse polaire, Coldilocks, se trouve au zoo de Philadelphie. Elle est également âgée de 34 ans et est arrivée en même temps que Klondike.

L'espérance de vie moyenne d'un ours polaire est d'environ 24 ans, selon le zoo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer