Déversement minier en Colombie-Britannique: la fuite est réduite

Des millions de mètres cubes d'eaux usées et... (Photo Jonathan Hayward, La Presse Canadienne)

Agrandir

Des millions de mètres cubes d'eaux usées et de limon ont coulé dans les lacs, les rivières et les ruisseaux des environs de la mine d'or et de cuivre Mount Polley.

Photo Jonathan Hayward, La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
LIKELY, C.B.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a indiqué qu'il y a eu une baisse importante de la quantité de résidus miniers coulant à travers une brèche d'un bassin de rétention qui a contaminé les cours d'eau de la région de Cariboo.

Des millions de mètres cubes d'eaux usées et de limon ont coulé dans les lacs, les rivières et les ruisseaux des environs de la mine d'or et de cuivre Mount Polley, près du village de Likely, depuis lundi.

Le gouvernement a mentionné qu'Imperial Mines Corps, l'entreprise propriétaire du bassin de rétention, a construit des barrages temporaires afin de stopper la fuite.

Des douches publiques ont été livrées aux résidents de Likely, qui ont été affectés par une interdiction d'utilisation de l'eau qui a duré pendant plusieurs jours après l'accident.

L'interdiction a été partiellement levée, affectant la majorité de la ville et des secteurs de la rivière Quesnel.

L'avertissement est toujours en vigueur pour les communautés qui reçoivent leur eau du lac Polley, des ruisseaux Hazeltine et Cariboo ainsi que tous les secteurs du lac Quesnel.

Les tests initiaux du ministère provincial de l'Environnement laissent entendre que l'eau de certains secteurs de la région est potable.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer