Source ID:; App Source:

PLQ: transports en commun gratuits pour les étudiants et les aînés

S'il est réélu, Philippe Couillard créerait le « Passeport... (Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse)

Agrandir

S'il est réélu, Philippe Couillard créerait le « Passeport mobilité », une application et une carte d'accès universelle, qui permettrait d'utiliser tous les services de transport collectif du Québec, que ce soit le bus, le métro, le train, le taxi, l'auto-partage et le vélo-partage.

Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse

(Laval) Dans un autre engagement qui s'inspire de Québec solidaire, Philippe Couillard promet la gratuité des transports en commun pour les étudiants à temps plein et les personnes âgées. Une promesse évaluée à 200 millions par année.

Il veut également « interpeller » la Caisse de dépôt et placement pour étudier un prolongement du REM vers Mirabel.

Le chef libéral s'était engagé plus tôt dans la campagne à rendre les soins dentaires gratuits pour les ados et les aînés démunis. QS avait annoncé dès le printemps dernier ses engagements sur une assurance dentaire publique universelle et une réduction de 50% du tarif du bus et du métro pour tous. Des sondages ont montré que ceux-ci ont la cote dans l'opinion publique.

« Je n'ai jamais pris une décision de politique publique sur la base des sondages », a répondu mardi M. Couillard aux journalistes qui voyaient dans son annonce une tentative d'augmenter l'appui chez les jeunes électeurs qui seraient en baisse selon un sondage Léger publié dans Le Devoir.

Le chef libéral faisait son annonce au Collège Montmorency de Laval, où plusieurs étudiants ont accueilli ses intentions par des applaudissements. Il avait pris le transport en commun pour se rendre sur place.

Philippe Couillard promet donc que les transports en commun soient gratuits pour les étudiants à temps plein, peu importe l'âge, et les aînés de 65 ans et plus. Ces clientèles bénéficient déjà de tarifs réduits dans bien des villes, comme à Montréal. À la Société de transport de Laval, c'est déjà gratuit pour les aînés.

La somme de 200 millions par année servirait à compenser les sociétés de transport pour le manque à gagner ou les efforts déjà réalisés comme à la STL. Elle est fondée sur « une très bonne évaluation », a dit M. Couillard. Il a noté que le montant serait appelé à augmenter au fil du temps, car « obligatoirement, il va falloir tenir compte de l'indexation ».

Les trains de banlieue et le REM - lors de sa mise en service - sont compris dans la promesse libérale.

Le PLQ estime à 280 000 le nombre d'usagers qui seraient visés (200 000 étudiants et 80 000 aînés). Philippe Couillard prévoit une hausse de l'achalandage.  Il dit avoir prévu les fonds nécessaires pour l'achat d'autobus et l'embauche de chauffeurs supplémentaires au besoin. Son cadre financier sera présenté mercredi, la veille du premier débat des chefs.

En début d'année, la Communauté métropolitaine de Montréal a annoncé son intention d'étudier l'idée d'implanter un tarif social pour réduire les coûts du transport en commun pour les moins nantis, une orientation qui diffère de la promesse libérale. La mairesse Valérie Plante appuie cette idée. C'était d'ailleurs l'un de ses engagements électoraux - en plus de la gratuité pour les aînés.

Philippe Couillard considère que son engagement est « au moins aussi intéressant ». « Je ne tourne pas le dos à l'idée d'une tarification sociale, mais c'est un peu plus compliqué à mettre en place. Comment est-ce qu'on vérifie le revenu de la personne qui monte dans l'autobus ? Ce n'est pas évident comment on met ça en pratique concrètement », a-t-il fait valoir.  

S'il est réélu, Philippe Couillard créerait le « Passeport mobilité », une application et une carte d'accès universelle qui permettraient d'utiliser tous les services de transport collectif du Québec, que ce soit le bus, le métro, le train, le taxi, l'auto-partage et le vélo-partage. Il tiendrait d'abord des consultations pour choisir le mode de tarification et la technologie. Le développement du Passeport mobilité coûterait 5 millions, estiment les libéraux. 

Enfin, le Parti libéral compte « interpeller » la Caisse de dépôt et placement afin « d'étudier un possible prolongement du REM vers Mirabel ». Le tracé actuel s'arrête à Deux-Montagnes.

La rentabilité serait « le seul critère » que la Caisse aurait à considérer, et ce serait « en toute indépendance », a plaidé M. Couillard.

Il se défend de chercher à dicter les décisions de la Caisse. « Dès le début, dans le contrat, on a évoqué la possibilité qu'il pourrait y avoir des extensions. Jamais on ne va dire à la Caisse : « vous allez faire ceci », a-t-il affirmé. Il s'agit plutôt « d'étudier » une idée selon lui. « Et on verra les résultats de leur évaluation. Mais je peux vous prédire que l'achalandage va être énorme. En termes de rentabilité, de valeur commerciale, d'une extension semblable, je n'ai pas tellement de doute. L'explosion de la population dans les Basses-Laurentides, à Laval, fait en sorte qu'on a une situation d'engorgement vraiment critique. »

Il avait essuyé les critiques de l'opposition au sujet du tracé du REM, qui serait « une ligne rouge » comme l'a dit le Parti québécois. « À ma connaissance, et j'espère que ça pourrait changer le 1er octobre, ce n'est pas un député libéral à Mirabel puis dans les Basses-Laurentides. On travaille pour tout le monde », a répliqué M. Couillard.

Lisée ne comprend pas comment « ils financeront ça » 

De passage à l'Université de Montréal, mardi, le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, s'est montré bien pressé de voir le cadre financier libéral, car « on ne sait pas comment ils vont financer ça ».

« Je ne vois pas comment on a les moyens de faire ça sans tomber en déficit ou en compression. (...) Il y a des choix à faire », a-t-il dit. 

- Avec Hugo Pilon-Larose, La Presse




la boite:2512870:box
la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer