«Ce n'est pas comme militant que je démissionne, mais comme porte-parole»

Gabriel Nadeau-Dubois... (PHOTO : IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Gabriel Nadeau-Dubois

PHOTO : IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Alain McKenna
La Presse

«Ce n'est pas comme militant que je démissionne mais comme porte-parole. Je resterai avec vous dans la rue, jusqu'à la victoire.» - Gabriel Nadeau-Dubois (@GNadeauDubois)

Gabriel Nadeau-Dubois a fait l'annonce de sa démission de la CLASSE hier soir. Ce n'est que ce matin qu'il est revenu sur le sujet, sur Twitter, en publiant une courte précision sur son rôle au sein de la contestation étudiante contre la hausse des frais de scolarité envisagée depuis plusieurs mois déjà par le gouvernement Charest.

La réaction des quelque 28 000 abonnés à son compte Twitter ne s'est pas fait attendre: les messages de remerciement, de déception et d'encouragement se comptent déjà par centaines. Ailleurs dans la twittosphère, ceux qui ne partagent pas la vision de l'ex-co-porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) se demandent déjà sous quel parti politique il va resurgir au fil des prochains jours.

Chose certaine, ce ne sera pas sous l'égide du Parti libéral...




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer