Le mouvement souverainiste n'est pas mort, prévient Trudeau

Justin Trudeau a soutenu mardi matin qu'il y aura... (Photo Adrian Wyld, PC)

Agrandir

Justin Trudeau a soutenu mardi matin qu'il y aura toujours des Québécois qui prôneront l'option souverainiste.

Photo Adrian Wyld, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Le mouvement souverainiste n'est pas mort malgré la déroute électorale du Parti québécois de Pauline Marois, estime le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau.

En point de presse ce matin à Ottawa, M. Trudeau a soutenu qu'il y aura toujours des Québécois qui prôneront l'option souverainiste. Les fédéralistes feraient donc une erreur de croire que ce mouvement est à l'agonie.

«Il ne faut pas dire cela (que le mouvement souverainiste est mort). Il faut reconnaître qu'il y a des gens qui vont demeurer passionnément souverainistes.  Mais les Québécois se sont exprimés. Même une partie des Québécois souverainistes ont dit qu'ils veulent de la stabilité, qu'ils veulent une économie en santé d'abord et avant tout. J'ai confiance que c'est ce que nous allons avoir pour les prochaines années», a dit M. Trudeau.

Le chef libéral a de nouveau félicité Philippe Couillard pour sa victoire et a aussi pris soin de souligner la campagne «coriace» qu'a menée le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault. Il a aussi relevé la longue carrière de Pauline Marois.

Devant les journalistes, M. Trudeau s'est aussi félicité de voir que les Québécois aient rejeté «la politique de la division» en rejetant la Charte de la laïcité proposée par le Parti québécois.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer