Pierre Paquette veut «casser» François Legault dans L'Assomption

Pierre Paquette... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Pierre Paquette

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
Cap-Rouge

Le candidat du Parti québécois (PQ) dans L'Assomption, l'ancien bloquiste Pierre Paquette, espère bien «casser» le chef caquiste François Legault dans cette circonscription de Lanaudière, au nord de Montréal.

Depuis le début de la campagne électorale, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) dit à qui veut bien l'entendre qu'il livre «la bataille de sa vie» et que le 7 avril, jour du scrutin, «ça passe ou ça casse».

François Legault l'avait emporté à l'arraché dans sa circonscription le 4 septembre 2012 avec une majorité de 1078 voix sur la candidate péquiste Lizabel Nitoi.

La lutte promet d'être serrée encore une fois cette année, compte tenu du fait que M. Paquette est une figure publique et politique bien connue.

En entrevue téléphonique avec La Presse Canadienne, cette semaine, le candidat péquiste a reconnu que le fait d'être opposé au chef de la CAQ était «un extra».

Depuis le jour un de la campagne, François Legault a fait un seul arrêt dans ses terres.

Lorsqu'on lui a alors demandé de quelle manière il comptait s'y prendre pour obtenir de nouveau la faveur des électeurs, il a répondu en anglais que le choix était simple entre lui, un «homme d'affaires», et Pierre Paquette, «issu du milieu syndical».

L'ancien député fédéral a jugé que cet argument était «simpliste» et fait remarquer qu'il avait fait occupé beaucoup d'autres fonctions depuis son départ de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), en 1998.




publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer