Les résultats ailleurs au Québec

Le conservateur Denis Lebel a conservé son siège dans la... (PHOTO LOUIS POTVIN, LE QUOTIDIEN)

Agrandir

Le conservateur Denis Lebel a conservé son siège dans la circonscription de Roberval-Lac-Saint-Jean.

PHOTO LOUIS POTVIN, LE QUOTIDIEN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:12189:liste;la boite:3471297:box

carte

La Presse

Voici un tour d'horizon des résultats des élections fédérales en région.

Saguenay-Lac-Saint-Jean: victoire de Denis Lebel

Dans la circonscription de Roberval-Lac-Saint-Jean, le conservateur Denis Lebel a survécu à la vague libérale au terme d'une soirée électorale qui s'est étirée jusqu'aux derniers dépouillements. Le lieutenant de Stephen Harper au Québec a vaincu sa rivale néo-démocrate Gisèle Dallaire avec une marge infime d'à peine 3%. Il obtient ainsi un troisième mandat à la Chambre des communes. Dans Chicoutimi-Le Fjord, le libéral Denis Lemieux a, quant à lui, détrôné le député sortant Dany Morin, du NPD. Enfin, la candidate du NPD dans Jonquière, Karine Trudel, l'a emporté sur son adversaire libéral Marc Pettersen avec une avance qui s'est confirmée passé minuit.

- Marc St-Hilaire, Le Quotidien

Ruth Ellen Brosseau résiste en Mauricie

La néo-démocrate Ruth Ellen Brosseau, rendue célèbre par son voyage à Las Vegas lors de la campagne électorale de 2011, a été réélue avec une forte majorité dans sa circonscription de BerthierMaskinongé. Le libéral François-Philippe Champagne, qui a mené une campagne de près de deux ans dans Saint-Maurice-Champlain, fait son entrée aux Communes grâce à une écrasante majorité. Le doyen des députés, le bloquiste Louis Plamondon, conservera son titre, fort de l'appui des électeurs de Bécancour-Nicolet-Saurel. À Trois-Rivières, le PLC et le NPD se sont livré une chaude lutte. Au moment de publier ces lignes, le libéral Yvon Boivin était en avance de quelques centaines de votes sur Robert Aubin, le député NPD sortant.

- Gabriel Delisle, Le Nouvelliste

L'Estrie divisée

Après s'être teintée du bleu du Bloc québécois en 2008 et de l'orange néo-démocrate en 2011, la région de l'Estrie a été beaucoup plus divisée lundi. Si les néo-démocrates Pierre-Luc Dusseault et François Choquette, dans Sherbrooke et Drummond, ont su conserver leur siège, la victoire a été sans équivoque pour les libéraux Marie-Claude Bibeau, dans Compton-Stanstead, et Denis Paradis, dans Brome-Missisquoi. Le Parti conservateur conserve Mégantic-L'Érable, où Luc Berthold prend le relais de Christian Paradis, et ravit Richmond-Arthabaska, où le maire de Victoriaville Alain Rayes devient député.

- Jonathan Custeau, La Tribune

Outaouais: la forteresse libérale revient à ses anciennes «amours»

Les quatre circonscriptions de l'Outaouais, Hull-Aylmer, Gatineau, Pontiac et Argenteuil-La Petite-Nation, sont passées du camp néo-démocrate à celui des libéraux de Justin Trudeau. Dans Hull-Aylmer, le libéral Greg Fergus l'a emporté devant la députée sortante, la néo-démocrate Nycole Turmel. Dans Gatineau, le candidat libéral Steve MacKinnon a causé la surprise de la soirée en battant Françoise Boivin, du NPD. Dans Pontiac, le libéral William Amos a défait le néo-démocrate Mathieu Ravignat. Dans Argenteuil-La Petite-Nation, Stéphane Lauzon a permis aux libéraux de compléter le coup de balai en Outaouais.

- Paul Gaboury, LeDroit

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer