Qui sont les «ministrables» libéraux?

Mélanie Joly, Stéphane Dion et Marc Garneau font... (Photomontage Lapresse.ca)

Agrandir

Mélanie Joly, Stéphane Dion et Marc Garneau font partie des candidats libéraux ministrables.

Photomontage Lapresse.ca

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Les libéraux continuent à trôner en tête des sondages à l'échelle nationale, à quatre jours des élections. Évidemment, tout peut encore arriver. Raison de plus pour imaginer maintenant à quoi ressemblerait le Conseil des ministres d'un gouvernement Trudeau... Voici une quinzaine de candidats potentiels, en tenant compte de facteurs tels que leur expérience, leur notoriété, leur influence au sein du parti, la représentation de chaque province et l'égalité hommes-femmes promise par les libéraux au sein 
de leur cabinet.

Au Québec

Stéphane Dion

Il serait difficile d'écarter l'ancien chef du parti du Conseil des ministres, ou à tout le moins de ne pas lui confier de rôle important.

Marc Garneau

L'ancien astronaute pourrait devenir ministre dans un gouvernement Trudeau si, évidemment, il gagne la lutte serrée qu'il mène dans sa circonscription.

Mélanie Joly 

Néophyte en politique fédérale, elle pourrait néanmoins être favorisée par la promesse d'atteindre l'égalité hommes-femmes au sein du Conseil des ministres.

Pablo Rodriguez 

Cet ancien député et coprésident de la campagne libérale est déjà un joueur influent au sein de l'équipe Trudeau.

Ontario

Bill Blair

L'ancien chef de police de Toronto de 2005 à 2015 tente de déloger le néo-démocrate Dan Harris dans Scarborough Sud-Ouest, une circonscription du 416.

Chrysta Freeland

Cette ancienne journaliste et auteure a été élue dans une élection partielle en 2013 et elle fait depuis partie intégrante de l'équipe économique des libéraux.

Andrew Leslie

Cet ex-chef d'état-major de l'armée de terre pourrait déloger le conservateur Royal Galipeau dans Orléans, à l'est d'Ottawa.

Bill Morneau

Le candidat de Toronto a fait passer l'entreprise familiale de ressources humaines Morneau Sheppell de 200 à 3000 employés.

Provinces atlantiques

Scott Brison 

Ancien ministre des Travaux publics, le député de la Nouvelle-Écosse est l'un des candidats au poste de ministre des Finances.

Wayne Easter 

Le député de l'Île-du-Prince-Édouard a pris du galon dans l'opposition libérale au cours des dernières années.

Judy Foote

La députée de Terre-Neuve a été la whip du Parti libéral tout au long du dernier mandat.

Dominic LeBlanc

Ami d'enfance de Justin Trudeau, le député du Nouveau-Brunswick est aussi l'un de ses bras droits.

Provinces de l'Ouest

Ralph Goodale

L'ancien ministre des Finances du Canada est le seul élu libéral dans une mer conservatrice en Saskatchewan.

Kent Hehr

Cet ex-député quadriplégique de l'Alberta est considéré comme l'un des meilleurs espoirs du Parti libéral dans la province de l'Ouest.

Kevin Lamoureux 

L'ancien député de l'Assemblée législative du Manitoba est le seul élu libéral de la province.

Joyce Murray 

Cette femme d'affaires de Vancouver a été défaite par Justin Trudeau à la course à la direction du parti mais a joué un rôle de premier plan depuis.

- Avec Joël-Denis Bellavance

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer