Sondage: les libéraux en forte hausse au Québec

Justin Trudeau... (PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Justin Trudeau

PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un nouveau sondage québécois montre une forte poussée des troupes de Justin Trudeau au Québec, qui seraient maintenant au coude à coude avec le NPD dans la province.

Selon le coup de sonde réalisé par la maison Léger auprès de 1000 répondants pour le Globe and Mail, tant les libéraux que les néo-démocrates recueilleraient 28% des intentions de vote au Québec, à 10 jours des élections. Le Bloc serait revenu à son appui du dernier scrutin, à 23%, alors que les conservateurs s'attireraient les faveurs de 20% de l'électorat.

«Voter libéral est maintenant vu comme le moyen le plus utile de battre les conservateurs», a affirmé le sondeur Jean-Marc Léger au quotidien.

Réfugiés: le personnel politique «jamais impliqué», dit Harper

Stephen Harper a dû défendre les actions du Bureau du premier ministre, accusé dans un article du Globe and Mail d'avoir ralenti l'accueil de réfugiés syriens au début de l'année. Le quotidien torontois a révélé hier matin que l'entourage de M. Harper s'était approprié des tâches habituellement effectuées par Immigration Canada quant au tri de réfugiés très vulnérables. «Le personnel politique n'est jamais impliqué dans le processus», a affirmé hier le premier ministre, de passage dans un événement de la communauté d'affaires sino-canadienne de Vancouver.

Trudeau veut sévir contre la violence conjugale

Une fois n'est pas coutume: le chef libéral a occupé la case «loi et ordre» de l'échiquier politique, hier, en promettant de durcir le Code criminel pour les récidivistes dans les cas de violence conjugale. Justin Trudeau propose de hausser les peines maximales pour ces individus, en plus de rendre plus difficile leur remise en liberté. «Nous pouvons en faire plus, et nous en ferons plus, pour que les agresseurs répondent de leurs actes et que les victimes obtiennent réparation», a affirmé la candidate libérale et leader autochtone Michèle Audette, dans un communiqué.

Aide internationale pour Mulcair, relève agricole pour Duceppe

Le chef néo-démocrate Thomas Muclair a promis un réinvestissement d'un demi-milliard de dollars en aide internationale au développement, «afin que le Canada reprenne sa position de leader en matière de développement international». Sa porte-parole en matière d'affaires étrangères, Hélène Laverdière, a fait valoir que le manque de financement en la matière nuisait à la lutte contre «l'insécurité mondiale». Gilles Duceppe, lui, a continué de tabler sur les effets du Partenariat transpacifique au Québec. Il a dirigé ses projecteurs vers le manque de relève dans le secteur agricole. «Et la brèche dans la gestion de l'offre suite au Partenariat transpacifique n'aide en rien les choses», a-t-il affirmé.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer