Denis Lebel fera une tournée du Québec lors de la campagne

En entrevue à La Presse, Denis Lebel a soutenu... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

En entrevue à La Presse, Denis Lebel a soutenu que le Parti conservateur «a une équipe solide de candidats et de candidates et il est important de la présenter aux Québécois».

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Déterminé à occuper tout le terrain en ce début de marathon électoral, le lieutenant politique de Stephen Harper au Québec, Denis Lebel, se chargera de porter le message conservateur aux quatre coins de la province quand son chef sera appelé à faire campagne ailleurs au pays.

M. Lebel effectuera, à compter de vendredi, une tournée du Québec à bord d'un autobus de campagne portant les couleurs du Parti conservateur. Cette tournée, qui s'inspire de celle qui avait été organisée par les conservateurs aux élections de 2011, lui permettra de notamment d'expliquer les politiques de son parti, de donner un coup de pouce aux candidats qui ont des chances de l'emporter dans leur circonscription respective et de rencontrer les médias régionaux, a-t-on indiqué à La Presse.

«Nous voulons faire des gains au Québec et il est grand temps de mettre le Québec au pouvoir avec plus de représentants de chez nous à la table des décisions», a soutenu le ministre des Affaires intergouvernementales, qui sollicite un autre mandat dans la circonscription de Lac-Saint-Jean.

M. Lebel est largement crédité pour avoir réussi à recruter des candidats de marque pour le Parti conservateur au Québec malgré des sondages qui accordent une large avance au NPD.

Les Gérard Deltell, Pascale Déry, Alain Rayes, Réjean Léveillé, entre autres, ont accepté de faire le saut en politique après avoir rencontré le ministre Lebel au cours des derniers mois. Dans les rangs conservateurs, on se félicite d'ailleurs du travail de M. Lebel, ancien maire de Roberval.

«C'est grâce à Denis Lebel si nous avons réussi à assembler l'équipe que nous avons au Québec», a indiqué une source conservatrice.

En entrevue à La Presse, M. Lebel a soutenu que le Parti conservateur «a une équipe solide de candidats et de candidates et il est important de la présenter aux Québécois».

Il a précisé qu'il profitera de cette tournée pour rappeler aux Québécois les choix qui s'offrent à eux durant cette campagne électorale.

«Le choix qui est devant les Québécois et les Canadiens est bien simple : un leadership qui a fait ses preuves pour une économie plus forte et un Canada plus sécuritaire avec le premier ministre Stephen Harper, Justin Trudeau qui n'est tout simplement pas prêt à être premier ministre d'un pays du G7 ou encore Thomas Mulcair qui ruinerait notre économie avec des promesses creuses et dangereuses», a-t-il dit.

Ce matin, M. Lebel a aussi donné le coup d'envoi à la campagne des conservateurs dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il a présenté aux médias les candidates Caroline Ste-Marie et Ursula Larouche, qui briguent les suffrages dans les circonscriptions de Chicoutimi-Le Fjord et Jonquière respectivement. M. Lebel a dit être convaincu que les conservateurs pourront remporter la victoire dans les trois circonscriptions de cette région.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer