Des moisissures au siège social de la CSDM affectent la santé d'employés

Le centre administratif de la CSDM.... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le centre administratif de la CSDM.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une enquête du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal révèle que plusieurs employés du siège social de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) sont aux prises avec des problèmes de santé qui seraient reliés à la présence de moisissures dans le bâtiment.

Le rapport, qui date d'octobre, a été révélé jeudi par Le Journal de Montréal. Le CIUSSS conclut que 60 % du personnel du siège social de la CSDM présentaient des symptômes nasaux. Quelque 11 % ont souffert d'asthme, un pourcentage plus élevé que dans la population du même âge. Les employés ont relevé des problèmes d'infiltration d'eau et de moisissures dans leur environnement de travail.

Le rapport propose de relocaliser les employés affectés ailleurs dans l'édifice. 

Bien au fait du problème, la présidente de la CSDM, Catherine Harel-Bourdon, a affirmé au Journal de Montréal que les fonds allaient en priorité à la rénovation des écoles et non dans la mise à niveau du siège social. Trois scénarios sont sur la table pour régler le problème du bâtiment administratif: construire un nouveau bâtiment, rénover l'actuel ou déménager. Peu importe l'option choisie, l'argent prévu pour l'amélioration des écoles ne sera pas détourné pour les travaux du siège social, a précisé Mme Harel-Bourdon.

Le centre administratif de la CSDM, situé sur la rue Sherbrooke Est, abrite 766 employés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer