Grève d'un jour dans plusieurs Cégeps

Il s'agit de la deuxième journée de grève... (photo Patrick Sanfaçon, archives la presse)

Agrandir

Il s'agit de la deuxième journée de grève depuis la rentrée scolaire des 700 membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ). Ci-dessus, les employés affiliés au SPGQ dressent une ligne de piquetage devant l'entrée du Cégep de Rosemont, le 22 août.

photo Patrick Sanfaçon, archives la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les professionnels du Cégep de Rosemont et d'une quinzaine de collèges à travers la province sont en grève aujourd'hui. Les cours ont été suspendus partout ce matin, à l'exception des activités aux cégeps de Sainte-Foy et Saint-Hyacinthe.

Il s'agit de la deuxième journée de grève depuis la rentrée scolaire des 700 membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ; psychologues, conseillers en orientation, travailleurs sociaux, soutien informatique, etc.

Les professionnels de l'enseignement supérieur du SPGQ sont sans contrat de travail depuis mars 2015. Au printemps, une entente de principe a été conclue au sujet des horaires de travail, mais les négociations trainent en longueur pour d'autres enjeux, particulièrement les clauses salariales. 

À moins d'un revirement dans les négociations, une autre journée de grève, dont la date reste à déterminer, a été votée. Une rencontre avec la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, Hélène David, a été annulée la semaine dernière.

Les établissements touchés par les grèves sont ceux de l'Abitibi-Témiscamingue, d'Alma, André-Laurendeau, Bois-de-Boulogne, Chicoutimi, Gaspésie et Îles, Jonquière, Lanaudière, Lévis-Lauzon, Montmorency, Thetford, Rosemont, Saint-Laurent et Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer