Histoire de 4e secondaire: une fuite force le ministère à tronquer l'examen national

Le ministère de l'Éducation a décidé de rayer la seule question à « réponse... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le ministère de l'Éducation a décidé de rayer la seule question à « réponse élaborée » de l'examen d'histoire qu'il vient de faire passer aux élèves de quatrième secondaire de tout le Québec, hier, en raison d'une mystérieuse fuite qui aurait pu avantager certains élèves.

La question 22 de l'examen, qui portait sur le gouvernement responsable de 1848, valait 12 points sur les 50 que comptait l'épreuve. 

Dans une lettre aux responsables, le directeur de la sanction des études du ministère a évoqué « un bris de confidentialité » qui doit absolument entraîner une annulation de la question, et ce « dans un souci d'équité et de justice pour l'ensemble des élèves du Québec ».

Les correcteurs doivent produire une note sur 38 puis la ramener sur 50. 

Tard en soirée mercredi, le cabinet du ministre de l'Éducation Sébastien Proulx n'était pas en mesure de commenter la nouvelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer