Abolition des droits de scolarité pour les moins nantis en Ontario

Le ministre ontarien des Finances Charles Sousa.... (PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre ontarien des Finances Charles Sousa.

PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Dans son budget présenté hier, le gouvernement ontarien a annoncé l'abolition des droits de scolarité au collège et à l'université pour les étudiants issus de familles ayant des revenus annuels de 50 000 $ et moins.

Ontario Finance Minister Charles Sousa, right, delivers the... - image 1.0

Agrandir

Ontario Finance Minister Charles Sousa, right, delivers the Ontario 2016 budget next to Premier Kathleen Wynne, left, at Queen’s Park in Toronto on Thursday, February 25, 2016. THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette

Le gouvernement promet aussi de s'assurer que plus de 50 % des étudiants dont les parents font moins de 83 000 $ par année recevront des bourses qu'ils n'auront pas à rembourser.

Le gouvernement veut s'assurer que les moins nantis sortiront de l'école sans aucune dette étudiante.

C'est là tout un changement dans une province où les études supérieures ont toujours été beaucoup plus coûteuses qu'au Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer