Financement des CPE: l'AQCPE reprend les discussions avec Québec

Sébastien Proulx, ministre de la Famille, accompagné du Stéphane... (Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Sébastien Proulx, ministre de la Famille, accompagné du Stéphane Billette, whip en chef du gouvernement libéral, et du premier ministre Philippe Couillard

Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) accepte de reprendre les discussions avec Québec au sujet du financement des CPE.

Le ministre de la Famille, Sébastien Proulx, a salué cette décision, mais il a maintenu qu'il voulait des économies récurrentes de 120 millions à compter de 2016-2017 pour l'ensemble des CPE et des garderies privées subventionnées. Il a rappelé que de cette somme, 74 millions représentent la récurrence d'une coupe imposée cette année et qu'un « effort » de 46 millions s'ajoutera pour la prochaine année.

Rappelons qu'un plus petit groupe de CPE, le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance, a déjà signé une entente avec le gouvernement au sujet des nouvelles règles de financement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer