Coup dur pour l'ASSÉ: cinq cégeps disent non à la grève

Le Collège de Valleyfield a été le premier... (Photo: Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Le Collège de Valleyfield a été le premier cégep à se prononcer en faveur de la grève, il y a un an.

Photo: Ivanoh Demers, archives La Presse

Partager

(Québec) «Fucking hell. Qu'est-ce qui s'est passé?» Le porte-parole de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), Jérémie Bédard-Wien, n'en revenait pas en apprenant la nouvelle sur Facebook, mardi: les élèves du Collège de Valleyfield ont voté contre une grève à l'occasion du Sommet sur l'enseignement supérieur, la semaine prochaine. Ils envisagent même de se désaffilier de l'ASSÉ.

Ce revirement a valeur de symbole. Le Collège de Valleyfield a été le premier cégep à se prononcer en faveur de la grève, il y a un an. Il est considéré comme un château fort de l'ASSÉ - l'une des figures les plus connues de l'association, Jeanne Reynolds, y fait ses études. Notons que c'est également le cégep qu'a fréquenté Line Beauchamp, ex-ministre de l'Éducation.

Mais voilà: les élèves du collège ont rejeté la proposition du conseil exécutif de l'ASSÉ de faire la grève durant le Sommet (386 contre; 124 pour). Rappelons que l'ASSÉ organise une manifestation mardi, deuxième et dernier jour du Sommet.

Des élèves du Collège de Valleyfield ont même proposé que leur association se désaffilie de l'ASSÉ. Les membres se prononceront lors d'une prochaine assemblée générale. De toute évidence, la décision de boycotter le Sommet suscite la grogne.

Autre mauvaise nouvelle pour l'ASSÉ: le cégep du Vieux-Montréal, réputé pour son militantisme, ne fera pas la grève lors du Sommet (576 élèves ont voté contre la grève; 524 pour). Trois autres cégeps ont rejeté la grève, mardi: Drummondville, Matane et Rimouski qui n'est pas affilié à l'ASSÉ. «Pas une bonne journée», a résumé Jérémie Bédard-Wien sur Facebook.

L'ASSÉ n'a pas rappelé La Presse. Sur son site internet, elle estime que 14 associations représentant environ 20 000 étudiants ont un mandat de grève pour le 26 février. Les cinq cégeps qui ont rejeté cette proposition hier regroupent 14 000 élèves.

14
Vote de grève
Associations représentant environ 20 000 étudiants ont un mandat de grève pour le 26 février.
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer