Une fin des classes tout en musique

De la maternelle à la 6e année, tous... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

De la maternelle à la 6e année, tous les élèves sont montés sur la petite scène improvisée dans la cour extérieure de l'école primaire La Perdriolle, de L'Île-Perrot, sous le regard souvent attendri de leurs parents.

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

«On te souhaite la plus belle des retraites. Adieu, adieu, adieu», ont chantonné les élèves de l'école primaire La Perdriolle, de L'Île-Perrot, à leur directrice Carole Ménard, la fois émue et fière de les voir.

En cette fin des classes qui sonnent pour des milliers d'élèves québécois, le spectacle présenté hier soir par les quelque 350 élèves de l'école La Perdriolle de la commission scolaire des Trois-Lacs prenait un sens particulier.

Le personnel et les élèves assistent non seulement au départ de leur directrice, mais également à celui de leur enseignante de musique, Sylvie Gagné, qui prend elle aussi sa retraite après 35 ans de carrière.

Soirée inoubliable

La performance des élèves a été à la hauteur, comme s'ils voulaient rendre cette soirée inoubliable pour les deux femmes.

«Je me suis fait un cadeau d'adieu de vous voir ce soir, tous bien faire cela», a félicité Sylvie Gagné, une gerbe de fleurs dans les bras, en remerciant les élèves avec qui elle prépare le spectacle depuis plusieurs semaines déjà.

De la maternelle à la 6e année, tous les élèves sont montés sur la petite scène improvisée dans la cour extérieure de l'école, sous le regard souvent attendri de leurs parents. Même les élèves de la classe spécialisée participaient fièrement à la fête.

Avec des chants, des airs de flûte et de guitare ainsi que des chorégraphies dynamiques, les élèves ont offert un répertoire varié, de Gilles Vigneault à Luc Plamondon, en passant par le Achy Breaky Dance et la Compagnie créole.

Une année récompensée

Pour les enfants, c'est une année d'efforts qui est ainsi récompensée. «Les élèves savent pour quelles raisons ils apprennent quelque chose. Ils préparent un spectacle, quelque chose de concret va arriver au terme du travail que l'on fait ensemble», explique Mme Gagné qui avait choisi son répertoire avec soin afin que même les plus âgés, les élèves de 6e année, y trouvent leur compte.

Et les élèves étaient heureux de leur performance. Dans la foule, quelques parents faisaient signe à leurs enfants sur la scène. D'autres immortalisaient l'événement avec leur caméra. «J'ai trouvé cela un peu gênant, mais je suis contente», lance Maïka Vincent, écolière de 3e année.

«Nous avons travaillé fort pour dire bye à notre directrice et notre professeur de chant», complète son frère Félix-Antoine Vincent, qui, lui, termine sa 5e année.

Un tel spectacle est aussi l'occasion d'intégrer les écoliers en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage qui sont dans les classes spéciales. Pour Anne Guilbault, enseignante en musique et musicothérapeute, c'est un beau défi. «C'est une belle façon de les valoriser», explique-t-elle.

La musicothérapie est encore méconnue dans les écoles. Pourtant, la musique est une alliée pour entrer en communication avec un enfant autiste, par exemple, souligne Mme Guilbaut. Hier, devant le regard épanoui des jeunes qui dansaient sur la scène, elle savait qu'elle avait gagné son pari.

Des milliers d'enfants en vacances

Un peu partout au Québec, ce sont 860 000 élèves du primaire et du secondaire qui prennent la route des vacances au cours des prochains jours.

Aujourd'hui, la cloche sonne la fin des classes pour les 44 000 élèves du primaire et 25 000 élèves du secondaire de la Commission scolaire de Montréal.

Demain, ce sera au tour des 24 000 élèves du primaire et 14 500 élèves du secondaire des écoles de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys de quitter les classes.

Même chose pour les quelque 30 000 jeunes des écoles primaire et secondaire de la commission scolaire Marie-Victorin, sur la Rive-Sud.

Maintenant que les examens sont finis, il est temps pour eux de s'amuser une dernière fois avant les vacances. Des olympiades, des kermesses et des journées en plein air sont organisées dans la plupart des écoles.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer