La compagnie de chemin de fer n'en est pas à son premier accident

La société ferroviaire qui se trouve au coeur... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

La société ferroviaire qui se trouve au coeur de la tragédie de Lac-Mégantic a été mise à l'amende par les autorités américaines, il y a deux ans.

Photo: Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tragédie à Lac-Mégantic

Actualité

Tragédie à Lac-Mégantic

Un convoi ferroviaire transportant du pétrole brut a explosé à Lac-Mégantic, le 6 juillet, faisant plusieurs morts et rasant la quasi-totalité du centre-ville historique de cette municipalité. »

(OTTAWA) La société ferroviaire qui se trouve au coeur de la tragédie de Lac-Mégantic a été mise à l'amende par les autorités américaines, il y a deux ans, pour un déversement de carburant dans une rivière du Maine. Et pas plus tard que le mois dernier, elle a provoqué un déversement de 13 000 litres de diesel en Estrie.

En avril 2011, la Montreal Maine & Atlantic Railway a accepté de payer une amende de 30 000$. L'équivalent américain du ministère de l'Environnement, l'Environmental Protection Agency (EPA), lui a adressé une réclamation pour un incident survenu à Milo en octobre 2009. 

Du carburant s'est échappé d'un réservoir situé dans les ateliers de maintenance de l'entreprise, et s'est écoulé jusque dans la rivière Piscataquis. L'installation avait été laissée sans surveillance. 

Dans sa plainte, l'EPA a accusé l'entreprise d'avoir violé le Clean Water Act en déchargeant une quantité nuisible de carburant dans un cours d'eau. Elle lui a aussi reproché de ne pas avoir implanté un plan de prévention des déversements, tel que le requiert la loi américaine. 

Le Bangor Daily News a rapporté que la MM&A a embauché une entreprise pour contenir et nettoyer le déversement. Elle a également travaillé de concert avec l'EPA pour se conformer aux réglementations sur la prévention des déversements. 

Il y a quelques semaines à peine, deux trains de la MM&A ont déraillé à quelques jours d'intervalle, à quelques kilomètres de Lac-Mégantic. Le second incident, qui a eu lieu à Frontenac, a mené au déversement de 13 000 litres de diesel.

11 incidents aux États-Unis 

Aux États-Unis, la Montreal Maine & Atlantic Railway est à l'origine de 11 incidents impliquant des matériaux dangereux depuis 1998, selon le U.S. Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration. L'organisme fédéral a recensé huit incidents depuis que la société Rail World a acquis le chemin de fer en 2003. 

L'incident le plus grave remonte à 2011, lorsque le déversement d'environ 100 gallons de pétrole est survenu près d'Easton, dans le Maine. L'accident a provoqué des dommages totalisant 31 600$, selon l'organisme gouvernemental américain.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer