SharQc, 5 ans plus tard

la liste:11537:liste

SharQc, 5 ans plus tard

Alors qu'on dénombrait environ 115 membres en règle des Hells Angels au Québec en 2009, avant l'opération SharQc, il y a en actuellement 8 en liberté totale, sans condition.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Les Hells se relèvent péniblement

Daniel Renaud
La Presse

Cinq ans après avoir été pratiquement rayés de la carte au Québec lors de l'opération SharQc, les... »

  • Salvatore Cazzetta, le numéro un des Hells au Québec

    En octobre 2008, La Presse a écrit, citant des sources policières, que Salvatore Cazzetta... »

  • Des bunkers disparus

    Depuis que leurs locaux (bunkers) ont été fermés lors de l'opération SharQc, les Hells Angels n'en... »

  • Cinq groupes sympathisants

    Voici un portrait de cinq groupes sympathisants des Hells Angels. »

  • La quadrature du cercle

    Un superprocès, c'est la « quadrature du cercle ». L'image est de l'ex-juge Bernard Grenier,... »

  • Deux visions qui s'opposent

    Cinq ans après la plus vaste opération antimotards du Canada, les superprocès découlant de... »

Autres articles sur SharQc, 5 ans plus tard


  • Quatre questions au juge Boilard

    Jean-Guy Boilard est le juge le plus célèbre de sa génération. À la fois impitoyable et juste, il... »

publicité

Les plus populaires >

L'affaire Russie-Trump défraie la chronique
Des employés radicalisés à Montréal-Trudeau?
Sortie de piste d'un Airbus: la piste aurait dû être hors service, selon le BST
Trump attaque le bilan climat d'Obama
Janine Sutto s'éteint à 95 ans
Exclusif Le capitaine de la SQ chargé de l'A13 était chez le notaire durant la tempête
Exclusif André Arthur et BLVD poursuivis pour 500 000 $
Trump lance l'offensive contre le bilan climat d'Obama
Alerte Amber: la mère et l'enfant ont été retrouvés à Ottawa
Anthony Pratte accusé du meurtre prémédité de Daphné Boudreault
Londres: quatre morts, la piste du «terrorisme islamiste» privilégiée
Meurtre de Daphné Boudreault: la policière s'est trompée de porte

Question du jour

Les chefs des syndicats représentant les policiers municipaux du Québec se disent prêts à utiliser «tous les moyens légaux possibles» pour s'opposer au projet de loi sur les régimes de retraite dans le secteur public. Qu'en pensez-vous?

Questions précédentes