La preuve est finie au procès de Magnotta

Luka Rocco Magnotta... (ILLUSTRATION MIKE MCLAUGHLIN, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Luka Rocco Magnotta

ILLUSTRATION MIKE MCLAUGHLIN, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Procès Magnotta

Actualité

Procès Magnotta

Luka Rocco Magnotta, âgé 29 ans, a été l'objet d'une chasse à l'homme sans précédent dans l'histoire du SPVM. Il fait face à cinq chefs d'accusation graves, notamment de meurtre prémédité, relativement à l'assassinat et le démembrement de Jun Lin, un étudiant chinois. »

La présentation de la preuve est terminée au procès de Luka Rocco Magnotta. Le procès en sera à sa dernière étape la semaine prochaine, avec les plaidoiries, les directives, et les délibérations. Les jurés ne reviendront que mercredi pour les plaidoiries. Ils commenceront à délibérer le vendredi.

«Vous ne rentrerez pas chez vous vendredi», leur a dit le juge Guy Cournoyer, ce midi.

C'est la psychiatre Marie-Frédérique Allard, qui est venue clore le défilé de témoins, jeudi. La Dre Allard, retenue par la défense pour évaluer la responsabilité criminelle de Magnotta, était la 66e témoin. La Dre Allard, de même que le Dr Joel Watts, ont été rappelés à la barre, jeudi, dans le cadre d'une réplique à la contre preuve de la défense. Les deux avaient été embauchés par la défense pour évaluer la responsabilité criminelle de l'accusé. Ils ont tous deux  conclu que M. Magnotta savait ce qu'il faisait quand il a tué Lin Jun,le 25 mai 2012,  mais qu'il n'était pas en mesure de distinguer le bien du mal en raison de la psychose qui l'affectait.

Le procès a commencé le 29 septembre.

Live Blog Procès Magnotta: notre couverture en direct
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer