Magnotta n'a pas rencontré le psychiatre du ministère public

Luka Rocco Magnotta... (ILLUSTRATION MIKE MCLAUGHLIN, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Luka Rocco Magnotta

ILLUSTRATION MIKE MCLAUGHLIN, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Procès Magnotta

Actualité

Procès Magnotta

Luka Rocco Magnotta, âgé 29 ans, a été l'objet d'une chasse à l'homme sans précédent dans l'histoire du SPVM. Il fait face à cinq chefs d'accusation graves, notamment de meurtre prémédité, relativement à l'assassinat et le démembrement de Jun Lin, un étudiant chinois. »

Luka Rocco Magnotta ne témoignera pas à son procès. Et il a refusé de se faire évaluer par le psychiatre retenu par le ministère public, le Dr Gilles Chamberland.

C'est ce que le jury a appris, hier, au 35e jour du procès de Luka Rocco Magnotta, jugé pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun.

En matinée, après avoir présenté son 12e témoin, Me Luc Leclair a annoncé qu'il avait fini de présenter sa preuve. Dès après, le procureur du ministère public, Me Louis Bouthillier, a commencé à présenter sa contre-preuve, en appelant à la barre le psychiatre Joël Paris.

Le Dr Paris est psychiatre à l'Hôpital général juif de Montréal. Le 17 avril 2012, cinq semaines avant le meurtre de Lin Jun, Magnotta s'est présenté à l'hôpital pour une consultation en psychiatrie. Il a été accueilli par une psychiatre résidente, la Dre Alana Propst, et le Dr Paris s'est joint à la rencontre peu après. L'entretien a duré une heure.

Magnotta consultait pour une évaluation liée à un désordre bipolaire, pour lequel il avait été suivi en Ontario. 

Au terme de la rencontre, le Dr Paris a évalué que Magnotta avait sans doute un trouble de la personnalité limite. Il l'a renvoyé au médecin du CLSC et a lui a recommandé de suivre une thérapie. Il n'a rien changé à sa médication.

Le Dr Chamberland n'a pas pu évaluer l'accusé, si bien qu'il ne peut donner d'opinion ferme à son sujet. Mais il a assisté aux témoignages des témoins de la défense, et il s'est fait une opinion, qu'il mettra au conditionnel. Il a produit un rapport de neuf pages.

Live Blog Procès de Luka Rocco Magnotta
Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer