Exclusif

La CLASSE sera privée des bénéfices du spectacle d'humoristes

François Massicotte, un des humoristes qui a participé... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

François Massicotte, un des humoristes qui a participé au spectacle-bénéfice de la Coalition des humoristes indignés.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Dossiers >

Conflit étudiant

Actualité

Conflit étudiant

Le gouvernement de Jean Charest a décidé d'augmenter les droits de scolarité de 1625 dollars en cinq ans, une hausse décriée par des dizaines de milliers d'étudiants. »

Sur le même thème

Les doutes de la CLASSE quant à l'opportunité d'encaisser sa part des profits du spectacle-bénéfice de la Coalition des humoristes indignés coûteront finalement cher au regroupement étudiant.

La Presse a appris que les soeurs Luce et Lucie Rozon, ainsi que la clinique juridique Juripop, se sont entendues pour ne pas verser un seul cent à l'association étudiante, peu importe son verdict final.

Depuis la fin de semaine dernière, des voix se sont élevées à la CLASSE pour critiquer le spectacle-bénéfice, parce que certains des humoristes qui y ont participé gagnent leur vie en «véhiculant des propos sexistes, racistes et homophobes».

Cette critique provient d'une proposition déposée devant les membres de la CLASSE la fin de semaine dernière. Cette proposition demandait à l'organisation étudiante de renoncer à ces fonds. Les membres n'ont pas eu le temps de se prononcer sur cette motion, mais les dirigeants ont préféré ne pas toucher à la cagnotte avant que la question soit tranchée.

Frustration

Peu importe ce qui adviendra de la proposition au prochain congrès des membres, la CLASSE a perdu son argent, selon les sources de La Presse.

Comme le profit total s'élève à 25 000$ et qu'une part de 50% était destinée à la CLASSE, l'association perd la chance d'ajouter environ 12 000$ à son trésor de guerre.

Les soeurs Rozon et Juripop auraient été frustrées de voir la réputation d'artistes, qui ont offert gracieusement leur temps, ainsi attaquée.

En outre, des leaders de la CLASSE auraient directement assuré aux organisateurs que le spectacle-bénéfice n'avait pas à être autorisé par le congrès des membres.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer