La CEIC rencontrera les anciens premiers ministres depuis 1996

La juge Charbonneau... (Image tirée d'une capture vidéo)

Agrandir

La juge Charbonneau

Image tirée d'une capture vidéo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Tous les chefs de partis politiques ainsi que les anciens premiers ministres depuis 1996 seront rencontrés par les enquêteurs de la Commission Charbonneau qui veut ainsi obtenir leur éclairage sur le financement des partis politiques.

Les représentants de la Commission ont pris contact avec François Legault, et désirent le rencontrer dans les prochaines semaines. «Ils nous ont dit que ce serait la même chose pour tous les chefs de partis politiques et les premiers ministres en poste pour la période visée par leur mandat», d'expliquer Jean-François Del Torchio, le porte parole de la Coalition avenir Québec.

On ne parle pas ici de comparution ou de témoignage. Les enquêteurs veulent voir les politiciens pour obtenir d'eux des informations précises.

Lancée à l'automne 2011, la Commission avait le mandat de regarder quinze ans en arrière; la période utile pour son enquête débute en 1996. C'est Lucien Bouchard qui était premier ministre à l'époque. Ses successeurs, Bernard Landry, Jean Charest et  Pauline Marois seront aussi rencontrés par les enquêteurs.

L'ex-ministre des Transports, sous Jean Charest, Julie Boulet est elle convoquée formellement à témoigner devant la Juge France Charbonneau.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer