André Durocher a tenté de créer un cartel dans la couronne nord

André Durocher... (Image vidéo)

Agrandir

André Durocher

Image vidéo

Partager

L'entrepreneur André Durocher a admis avoir tenté de mettre sur pied un cartel dans la couronne nord de Montréal en 2008, comme l'avait affirmé l'ex-entrepreneur Lino Zambito. Mais ses démarches ont avorté parce que les compagnies n'ont pas réussi à s'entendre sur le partage des contrats, dit le propriétaire d'Excavations Panthère.

> Sur Twitter: notre journaliste Pierre-André Normandin

À compter de 2002, des entreprises de Montréal et de Laval ont commencé à décrocher des contrats dans la couronne nord de Montréal. Les entrepreneurs de la région éprouvaient de plus en plus de difficulté à trouver du travail.

André Durocher raconte que, désespéré, il en a oublié ses principes. Avec trois collègues entrepreneurs, ils ont invité une vingtaine de concurrents à une rencontre le 10 mai 2008.

André Durocher avait imprimé la liste de tous les appels d'offres prévus au cours de l'année. L'objectif était clair: «On voulait se partager le gâteau, mais tout le monde voulait les mêmes morceaux.» Au bout de deux heures de discussion, «la chicane prend», se rappelle l'entrepreneur.

Chacun est parti de son côté, et l'idée d'un cartel a été abandonnée.

Le propriétaire d'Excavations Panthère assure qu'il s'est toujours fait un point d'honneur dans sa carrière de ne jamais donner dans la collusion. «C'est la petite tache au dossier d'Excavations Panthère. Quand t'es en mode survie, tu vas faire n'importe quoi et ç'a été un échec total», se désole aujourd'hui André Durocher.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer