Des lettres d'amour aux familles des victimes de Québec

«L'idée est que ça fait une réelle différence... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

«L'idée est que ça fait une réelle différence pour les premières personnes concernées», explique Mahdi Gabriel Rouani, vice-président de l'Association des étudiants musulmans de l'UQAM.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Soyez sans crainte, la peur et la haine ne triompheront pas.» «Ces actes, de n'importe quelle origine ou motif puissent-ils être, sont les plus horribles.»

Ces phrases d'appuis et de compassion sont directement adressées aux familles des six victimes de l'attentat de Québec. Elles ont été écrites par des gens qui ne les connaissent pas, qui ne les ont jamais vues et qui vivent dans une autre ville.

Dans le cadre d'une activité organisée par l'Association des étudiants musulmans de l'UQAM à Montréal, des dizaines d'étudiants et membres du personnel de l'université ont écrit aujourd'hui des lettres adressées aux familles des défunts.

Ces mots seront ensuite livrés à Québec en personne par des membres de l'association.

«L'idée est que ça fait une réelle différence pour les premières personnes concernées», explique Mahdi Gabriel Rouani, vice-président de l'Association des étudiants musulmans de l'UQAM.

Il ajoute que le concept permettait aussi de discuter avec les passants.

«Nous avons eu depuis ce matin des échanges très constructifs et pertinents», dit-il.

Une minute de silence a été observée vers 13 h, alors que les étudiants sont en pause pour le dîner.

À 13 h 30, plus de 150 personnes avaient écrit un petit quelque chose, parfois même en arabe et en espagnol.

L'activité se poursuit toute la journée.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer