L'autre sentinelle retourne au Monument commémoratif de guerre

Branden Stevenson et Nathan Cirillo... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Branden Stevenson et Nathan Cirillo

Photo tirée de Facebook

(Ottawa) Le caporal Branden Stevenson, qui était avec Nathan Cirillo lorsqu'il a été abattu par Michael Zehaf Bibeau, est retourné lundi monter la garde au Monument commémoratif de guerre.

«Nathan Cirillo était mon ami, bien qu'il était plus comme un frère. Nous nous sommes rencontrés en 9e année et depuis, nous étions inséparables», a raconté le caporal Stevenson dans une déclaration publique diffusée par les Forces armées canadiennes lundi.

«Il s'agissait donc d'un immense honneur lorsque nous avons été sélectionnés pour être des sentinelles du Monument commémoratif de guerre du Canada. Nous étions très fiers d'être ici et de veiller sur la tombe du Soldat inconnu, en l'honneur de tous ceux qui sont tombés au champ d'honneur», a ajouté le militaire qui a été épargné lors de la fusillade.

«Ce qui s'est passé par la suite m'a laissé en état de choc et en deuil de mon meilleur ami», a poursuivi Branden Stevenson.

Il a néanmoins annoncé qu'«au cours des jours qui suivent, je continuerai mon devoir au Monument commémoratif de guerre. Ça ne sera pas facile, mais je compte y parvenir en l'honneur de Nathan, de l'adjudant Patrice Vincent et de tous ceux qui ont protégé et qui protègent toujours le Canada».

Les forces armées ont confirmé qu'il était sur place lundi.

Les sentinelles du Monument commémoratif de guerre sont maintenant protégées par des agents du service de police de la ville d'Ottawa, qui montent eux-mêmes la garde à leurs côtés, lourdement armés.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer