La Colline du Parlement rouverte au public

Les visiteurs et les employés de la Chambre... (Photo Justin Tang, La Presse Canadienne)

Agrandir

Les visiteurs et les employés de la Chambre des communes peuvent s'attendre à voir plus de surveillance de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l'entrée des bâtiments dans la cité du Parlement.

Photo Justin Tang, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentat à Ottawa

Actualité

Attentat à Ottawa

Le 22 octobre 2014, des coups de feu ont été tirés sur la colline parlementaire, à Ottawa. »

La Presse Canadienne
OTTAWA

La Colline du Parlement est rouverte au public et les visites touristiques reprendront dès lundi.

L'accès à la Colline était interdit jusqu'à vendredi soir depuis l'attentat, mercredi à Ottawa, qui a tué un soldat au pied du Monument commémoratif de guerre. Le suspect est également mort.

Le président de la Chambre, Andrew Scheer, affirme que les visiteurs et les employés de la Chambre des communes peuvent s'attendre à voir plus de surveillance de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l'entrée des bâtiments dans la cité du Parlement.

Des sessions de soutien psychologiques auront lieu lundi et mardi pour les employés de la Chambre des communes.

Le caporal Nathan Cirillo, le garde d'honneur au Monument commémoratif de guerre, a été tué par balle par un itinérant à la santé mentale instable.

Celui-ci, Michael Zehaf-Bibeau, a été tué par Kevin Vickers, le sergent d'armes de la Chambre des communes, après qu'il fut entré dans l'édifice du centre par la porte principale, la GRC à ses trousses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer