La reine «choquée et attristée»

«Philip et moi avons été choqués et attristés... (PHOTO CHRIS JACKSON, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

«Philip et moi avons été choqués et attristés par les événements d'Ottawa», a indiqué la reine Élisabeth II dans un communiqué.

PHOTO CHRIS JACKSON, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentat à Ottawa

Actualité

Attentat à Ottawa

Le 22 octobre 2014, des coups de feu ont été tirés sur la colline parlementaire, à Ottawa. »

Agence France-Presse
LONDRES

La reine Élisabeth II s'est dite jeudi «choquée et attristée» par la fusillade au Parlement d'Ottawa qui a coûté la vie à un soldat canadien.

«Philip et moi avons été choqués et attristés par les événements d'Ottawa», a indiqué la reine dans un communiqué.

«Nos pensées et nos prières vont aux personnes affectées» par la fusillade, a-t-elle ajouté.

Un tireur, décrit comme un «terroriste» par le premier ministre canadien Stephen Harper, a tué mercredi un soldat à Ottawa et semé la panique au Parlement avant d'être abattu par la police.

Il s'agit du deuxième militaire canadien tué en trois jours.

Dans un discours solennel à la télévision juste après l'attaque, M. Harper a affiché la détermination du Canada, engagé dans la coalition internationale contre le groupe État islamique en Irak, à ne pas infléchir sa position face aux «organisations terroristes».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer