• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Un restaurant récompense les clients qui ne prennent pas le volant après avoir bu 

Un restaurant récompense les clients qui ne prennent pas le volant après avoir bu

Au petit matin, Richard Bourdeau prend plaisir à... (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Au petit matin, Richard Bourdeau prend plaisir à faire la tournée de son stationnement pour glisser dans le pare-brise des véhicules qui y sont depuis la veille un bon de réduction de 10 $ échangeable lors d'une prochaine visite à son restaurant.

Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

Un restaurateur de Boisbriand ne lésine pas sur les moyens pour dissuader ses clients qui ont trinqué de prendre le volant. Au Fogo Euro-Lounge, les propriétaires vont jusqu'à gâter ceux qui prennent la sage décision de laisser leur voiture sur place.

Richard Bourdeau ne lésine pas sur les moyens... (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Richard Bourdeau ne lésine pas sur les moyens pour dissuader ses clients qui ont trinqué de prendre le volant.

Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

Au petit matin, Richard Bourdeau prend plaisir à faire la tournée de son stationnement pour glisser dans le pare-brise des véhicules qui y sont depuis la veille un bon de réduction de 10 $ échangeable lors d'une prochaine visite à son restaurant. « Je suis là sept jours sur sept. C'est mon petit dada de faire le tour », admet le copropriétaire.

L'idée, venue des réseaux sociaux, a été implantée il y a un peu plus d'un an.

« C'est une cause pour nous, les restaurateurs et les tenanciers de bar. Parfois, les gens ne comprennent pas que, oui, on veut vendre de l'alcool, mais qu'on est aussi des pères de famille.

- Richard Bourdeau, co-propriétaire du Fogo Euro-Lounge

« On est conscients comme tout le monde [des risques de la conduite avec les facultés affaiblies] », poursuit-il.

Les propriétaires Yves Da Silva et Richard Bourdeau ont aussi pris soin de signer une lettre qui accompagne le rabais offert pour « féliciter » et « récompenser » le conducteur de ne pas avoir conduit en état d'ébriété. « Acceptez ceci en guise de remerciement pour votre comportement responsable. La vie vaut la peine d'être vécue », peut-on lire.

« Quand il pleut ou qu'il neige, je la place dans un sac en plastique pour éviter que le papier se mouille », précise M. Bourdeau. « C'est une bonne initiative », a raconté Mathieu St-Onge qui avait reçu la petite attention hier matin. « C'est un bon clin d'oeil. Il ne faut pas conduire quand on boit et toutes les idées pour inciter à ne pas le faire sont bonnes », dit-il.

AUTRES INITIATIVES

Ce n'est pas le seul moyen employé par le Fogo Euro-Lounge pour encourager sa clientèle à être responsable. Le restaurant de Boisbriand, qui se transforme en boîte de nuit en soirée, est également membre à l'année du service de raccompagnement Point zéro 8. Un alcotest est aussi installé entre les murs de l'établissement de quelque 400 places.

« On n'a pas le choix. Si jamais il arrive quelque chose... Autant la barmaid ou le propriétaire, on ne veut échapper personne », signale M. Bourdeau. Les employés du Fogo Euro-Lounge, qui sont les plus susceptibles de prendre un verre pour accompagner leur clientèle, possèdent aussi leur « carte » de membre pour utiliser le service Point zéro 8.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer