• Accueil > 
  • Actualités 
  • > De nombreuses cérémonies organisées pour le jour du Souvenir 

De nombreuses cérémonies organisées pour le jour du Souvenir

Le premier ministre Justin Trudeau a pris part... (PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le premier ministre Justin Trudeau a pris part à une cérémonie du souvenir au Vietnam, où il participe au sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC).

PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le premier ministre Justin Trudeau a souligné le jour du Souvenir au Vietnam, samedi, en récitant un poème et en chantant l'hymne national en compagnie de militaires canadiens.

M. Trudeau était à Danang afin de participer au sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), qui s'est terminé vendredi.

Les Canadiens de partout au pays - et de partout dans le monde - prendront une pause, samedi, pour se souvenir des soldats qui se sont sacrifiés dans des conflits passés et actuels.

Ce sera le premier jour du Souvenir de Julie Payette depuis qu'elle est devenue gouverneure générale et chef de l'armée canadienne.

Mme Payette doit se joindre aux vétérans et aux autres dignitaires lors de la traditionnelle cérémonie qui se tient chaque année au Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa.

Plus tard dans la journée, Julie Payette présidera un dîner en l'honneur de la Mère de la Croix d'argent, Diana Abel, qui a perdu son fils, le caporal Michael David Abel, le 3 mai 1993 lors de l'opération Délivrance, à Belet Huen, en Somalie.

Des événements auront lieu partout au pays, dont à Montréal et Québec.

Les cérémonies accorderont une attention particulière à des batailles importantes des Première et Seconde Guerres mondiales, dont la bataille de Passchendaele, qui s'est terminée il y a exactement 100 ans, le 10 novembre 1917.

Plus de 4000 Canadiens ont été tués dans les combats et 12 000 ont été blessés. Le premier ministre Justin Trudeau a décrit cette bataille comme l'un des symboles des pires horreurs de la Première Guerre mondiale.

« Nos soldats ont combattu dans des conditions impossibles en faisant preuve de persévérance, de courage et d'un grand dévouement envers leur cause », a-t-il déclaré dans un communiqué diffusé vendredi.

« Neuf Canadiens se sont vus décerner la Croix de Victoria pour leur courage. Cependant, la bataille a coûté très cher aux Canadiens. 16 000 soldats ont été tués ou blessés, et des milliers de familles se sont vues transformées à jamais. »

Cette année a également marqué le 75e anniversaire du raid sur Dieppe, ainsi que le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy, qui a fait près de 3600 victimes chez les soldats canadiens, en plus des quelque 7000 blessés.

Plusieurs canons Howitzer résonneront dans la capitale canadienne, samedi, et des avions de chasse de l'Aviation royale canadienne survoleront le Monument commémoratif de guerre du Canada.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer