Le Mouvement lavallois courtise les commerçants

L'équipe du chef du Mouvement lavallois et maire... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'équipe du chef du Mouvement lavallois et maire de Laval, Marc Demers (photo), partira à compter d'aujourd'hui à la rencontre des épiciers, restaurateurs et propriétaires de salons de coiffure.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À un peu plus d'un mois du déclenchement des élections municipales, les candidats du Mouvement lavallois mettent en branle aujourd'hui une opération pour courtiser les commerçants des 21 districts électoraux.

L'équipe du chef et maire de Laval, Marc Demers, partira à la rencontre des épiciers, restaurateurs et propriétaires de salons de coiffure. Le Mouvement lavallois veut ainsi prendre le pouls de ceux qui ont des commerces de proximité un peu partout à Laval et ainsi recueillir des suggestions ou s'informer des attentes des citoyens.

« Nous pensons que si nous les convainquons que nous méritons leur confiance, ils partageront ce point de vue avec leur entourage », a expliqué M. Demers dans un communiqué.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Marc Demers en 2013, l'ensemble des citoyens, dont les commerçants, a subi des hausses importantes de taxes municipales. Les commerçants ont par ailleurs le droit de vote même s'ils ne résident pas dans la ville. Ils doivent être propriétaires depuis au moins 12 mois.

L'équipe de M. Demers entreprend également un blitz de 10 jours de porte-à-porte. Les Lavallois auront ainsi la visite de plusieurs candidats, car les équipes adverses déferlent également dans les quartiers de Laval.

Au cours des prochaines semaines, le Mouvement lavallois fera le bilan de sa gestion de la municipalité, mais également de « ses actions locales ». M. Demers se dit fier tant des grands projets comme la Place Bell que de ceux réalisés « à l'échelle des quartiers ».

À cette étape-ci, toutes les activités préélectorales ne sont pas comptabilisées dans les dépenses en vue du scrutin. La campagne municipale démarrera officiellement le 22 septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer