NDA jam 2017: une édition riche en adrénaline

Plusieurs compétitions se dérouleront les 12 et 13... (Courtoisie)

Agrandir

Plusieurs compétitions se dérouleront les 12 et 13 août, dans le cadre de la 12e édition du NDA Jam de Notre-Dame-de-Montauban.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Notre-Dame-de-Montauban) La boucane sera présente et le grondement des moteurs se fera entendre les 12 et 13 août, dans le cadre de la 12e édition du NDA Jam de Notre-Dame-de-Montauban. Une édition qui promet d'être riche en adrénaline, assurent les organisateurs, à quelques jours de l'événement.

Alors que le NDA Jam n'était qu'un événement amateur créé par un groupe d'amis de la petite municipalité de Notre-Dame-de-Montauban, il y a 12 ans, son envergure est cependant tout autre en 2017. 

«C'est certain qu'avec les années, on a appris et on a grandi face à cette expérience. On est parti de rien et on est bien fier de voir où notre événement est rendu 12 ans plus tard», avoue le président du NDA Jam, Joey Lacharité. 

Les amateurs de sensations fortes seront comblés le samedi, avec le parcours en montagne de la classe «kamikaze», en plus de l'incontournable compétition amateur de 4x4 «Mud Drag». En après-midi, des spectacles de drift et Smoke'n'show seront au rendez-vous. 

Les enfants auront pour leur part leur coin aménagé avec des jeux gonflables, des jeux d'eau, sans oublier la visite de Chase et Stella de la Pat' Patrouille. 

Un méchoui de porc et de boeuf viendra agrémenter l'animation de soirée alors que de jeunes talents de la région de Mékinac réchaufferont la scène pour le groupe rock «L'Enfer» qui sera en prestation en fin de soirée. Des feux d'artifice clôtureront cette première journée d'activités. 

Le dimanche, la première place du parcours en montagne sera en jeu sur le tracé récemment revampé du Parcours en montagne.

À la suite du passage de l'émission télévisée Rapides et Dangereuses sur les ondes du canal Historia, les attentes sont élevées chez les organisateurs pour la 12e édition. «On a des gens qui viennent de toutes les régions du Québec. Mais c'est certain que cette année, nos attentes sont différentes. On avait attiré 4800 personnes l'année dernière, mais en raison de la croissance de notre événement, je ne serais pas étonné d'en avoir plus cette année», mentionne M. Lacharité. 

Le NDA Jam de Notre-Dame-de-Montauban propose des forfaits au coût de 20 $ pour les deux journées d'activités et des billets journaliers au coût de 15 $ sont d'ailleurs en vente. 

Pour plus d'informations concernant la programmation, consultez le www.ndajam.com.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer