• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Inondations: cinq semaines avant de terminer les inspections 

Inondations: cinq semaines avant de terminer les inspections

Face au déluge de contestation du décret qui... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Face au déluge de contestation du décret qui imposera la démolition des maisons en zone inondable endommagées à plus de 50 %, Martin Coiteux a dit que celui-ci pourrait être amélioré.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québec prévoit prendre encore cinq semaines avant de terminer les inspections de l'ensemble des maisons affectées par les inondations du printemps. Et à la suite des consultations tenues hier à travers la province, le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux ouvre la porte à un assouplissement du décret forçant la démolition des résidences lourdement endommagées.

Martin Coiteux a rencontré la presse ce matin pour faire le point sur la gestion des crues printanières, qui ont affecté plus de 270 municipalités. Celui-ci dit que son ministère a embauché 90 personnes pour accélérer le traitement des demandes d'aide des sinistrés. 

Plusieurs sinistrés ayant dénoncé les délais et le manque d'information, des bureaux permanents seront aussi ouverts dans les régions touchées.

Le ministre a dit que Québec prendrait le temps d'analyser le résultat des consultations tenues hier soir dans 15 régions de la province. On évalue que 2000 personnes y ont pris part.

Face au déluge de contestation du décret qui imposera la démolition des maisons en zone inondable endommagées à plus de 50 %, Martin Coiteux a dit que celui-ci pourrait être amélioré.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer