• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Défilé de la fête nationale: «L'important, c'est ce qui est perçu», dit Couillard 

Défilé de la fête nationale: «L'important, c'est ce qui est perçu», dit Couillard

« Il faut vraiment être attentif à ça, je... (Archives La Presse canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

« Il faut vraiment être attentif à ça, je ne souhaite pas que ça se reproduise, personne ne souhaite que ça se reproduise », a déclaré le premier ministre Philippe Couillard au sujet du numéro d'ouverture du défilé de la fête nationale, dont l'image évoquait, pour plusieurs, l'esclavagisme.

Archives La Presse canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux jours après la publication d'une vidéo du numéro d'ouverture du défilé de la fête nationale, à Montréal, le premier ministre Philippe Couillard est revenu sur la polémique qui s'en est suivie.

Le char allégorique sur lequel la chanteuse Annie Villeneuve se trouvait était poussé, entre autres, par des jeunes hommes noirs.

Plusieurs y ont perçu une image évoquant l'esclavagisme.

« [Les organisateurs] nous ont expliqué que le concept derrière n'était pas celui qu'on pense. Tant mieux, mais c'est ce qui a été perçu et l'important, c'est ce qui est perçu », a déclaré le premier ministre à Rouge FM Saguenay, hier, alors qu'il était de passage dans la région.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer